Version mobile A propos Newsletter Participer Nous contacter Inscription Connexion
Accueil - ReportagesPhotos.fr
Facebook   Twitter   Flux RSS
Rechercher
Reportages photos            Participer            Devenir membre            Nous contacter

Effectuer correctement sa mise au point

Effectuer la mise au point consiste à déterminer la zone nette de la photographie. Cette zone peut-être plus ou moins grande par rapport à la profondeur de champ. Pour la définir, il existe deux manières : manuelle ou automatique. Nous allons nous concentrer sur la seconde méthode qui est certainement la plus fiable avec nos appareils modernes.
Effectuer correctement sa mise au point

Donc pour effectuer cette mise au point de manière automatique "plus communément appelé Auto-Focus (ou AF)" nous allons pouvoir jouer sur deux outils de notre boitier : la Zone AF et le mode AF.

 

La zone AF

 

Avant d’effectuer une mise au point, il faut déterminer où la faire. La zone AF va donc définir sur quelle partie la mise au point doit être effectuée.

 

Si vous possédez un réflex, cela s’effectue en sélectionnant un collimateur dans le viseur. Celui-ci est représenté par un point rouge qui s’allume lorsque la mise au point s’effectue. Sélectionner tous les collimateurs revient à laisser choisir le boitier où faire la mise au point, ce qui est vivement déconseillé si nous souhaitons complètement maitriser la prise de vue. Certains boitiers récents permettent aussi une sélection par zone étendue via un groupe de collimateur.

 

 

 

 

Si vous possédez un compact ou un bridge, la zone d’AF est représentée sur votre écran par un rectangle blanc ou deux crochets. Selon votre appareil, vous pouvez avoir la possibilité de le déplacer ou de choisir sa position. Référez-vous à votre guide d’utilisation pour savoir si cette manipulation est possible et comment l’effectuer.

 

Le mode AF

 

Quelque soit le boitier utilisé, il existe deux modes principaux de mise au point : Simple ou Continu. Leur fonctionnement se distingue lorsque l’on appui à mi-course sur le déclencheur.

Le mode simple (AF-S) va verrouiller la mise au point tant que l’on maintient appuyé à mi-course le déclencheur, même si l’on pratique un recadrage (voir plus bas).

Au contraire le mode continu (AF-C) fait instantanément la mise au point sur le collimateur sélectionné si le sujet visé est en mouvement et donc si la distance change entre nous et lui. Ce mode est idéal pour des photos de sport ou animalier. Bien entendu, pour que cela fonctionne, il faut maintenir le déclencheur à mi-course.

 

Méthode du recadrage

 

Il arrive parfois que le sujet sur lequel on souhaite faire la mise à point ne se trouve pas sur un des collimateurs de notre cadrage. Une solution simple est de passer en mode manuel, mais cela restera approximatif sur le résultat. L’autre solution consiste à faire un recadrage.

Pour ce faire, il faut, dans un premier temps, choisir le mode AF-S qui va nous permettre de verrouiller notre mise au point. Ensuite, on sélectionne un collimateur (généralement le central). On met notre sujet au centre de noter viseur, on déclenche à mi-course pour verrouiller la mise au point sur notre sujet. Puis, toujours avec le doigt sur le bouton, nous allons effectuer le cadrage désiré pour notre photo et déclencher une fois celui-ci effectué. De ce fait, nous avons fait la mise au point où nous souhaitions avec le cadrage de la photo que nous souhaitions.

 

Stigmomètre : à la « old school »

 

Avant l’arrivée de l’auto-focus sur les boitiers, c’était à nous que revenait la mise au point. Cela est encore possible avec les appareils récents mais peu fiable compte tenu du manque d’outil pour la réaliser.

Il existe donc sur les anciens boitiers un assistant que l’on appelle le stigmomètre. Il s’agit, au milieu du viseur, de deux demi-cercles. Pour effectuer notre mise au point, il faut prendre un segment du sujet devant être net. En faisant tourner la bague de mise au point de l’objectif, nous devons recoller les deux morceaux du segment qui se trouvent dans les demi-cercles. Il faut donc former une ligne bien droite. Cela nous garantit au final que notre mise au point est correcte.

 

 

 

 

Cet outil manquant grandement aux photographes adeptes de ce système, il existe en extension à mettre en place sous le verre dépoli des boitiers récents. Par contre, cela rend le viseur particulièrement chargé.

 

Conclusion

 

Effectuer soi-même la mise au point n’est pas compliqué. Il faut savoir sélectionner le collimateur le plus judicieux pour la photo que l’on souhaite faire. Si aucun n’est satisfaisant par sa position, nous avons toujours la possibilité de faire un recadrage. Ensuite, si notre sujet est immobile, on va privilégier un mode AF-S (simple). Au contraire, si le sujet est en mouvement on va préférer un mode AF-C (continu) afin de pouvoir le suivre avec toujours la mise au point prête pour le déclenchement.

 



Voir la galerie photo    Voir les commentaires
  Actualité photo - Décorer son logement avec ses photos
  Actualité photo - Faire développer ses photos, oui mais pourquoi ?
  Actualité photo - NOTHING Magazine
  Actualité photo - 24 heures du mans
  Actualité photo - Reportages photo revient !
Voir la galerie photo
Galerie


Voir les commentaires
Com.


Tutoriels photos
Dossier


Ajouter une alerte
Alerte


Ajouter un favoris
Favoris


Auteur - Photographe

Martzloff Eric

Martzloff Eric    Portfolio
   293 articles
   834 commentaires
Publié le samedi 23 mai 2009
Tutoriels photos
  Avoir l'oeil pour le noir et blanc
  Eviter le bougé du sujet appelé aussi flou de mouvement
  Les modes de mesure d`exposition ou mesure ttl (multizone, pondéré et spot)
  Créer un Avatar de Pandora avec Adobe Photoshop
  L`ouverture et la Profondeur de Champ
  Récupérer une photo sous-exposée - 2 Astuces pour Photoshop et autres logiciels de retouche
  Photographier la neige ou un paysage d`hiver


Voter     
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
              Partager      Partager sur Twitter    Partager sur Facebook    Ajouter à Google Bookmark    Partager sur Google Buzz    Partager sur Netvibes    Partager sur Viadeo

2 images disponibles


Fermer la galerie


Image 1 : No focus

Image 1 / 2

No focus




Image 2 : Focus

Image 2 / 2

Focus



Fermer la galerie



Afficher la galerie


Donnez votre avis


Pour publier un commentaire, veuillez vous connecter.

Connexion   Inscription



David Roudier   |   Version mobile   |   A propos   |   Newsletter   |   Participer   |   Inscription   |   Connexion   |   Mentions légales   |   CGU   |   Nous contacter