Home / Reportages photos / Les reportages / Ciudad de la furia par Maurizio Cimino
Ciudad de la furia par Maurizio Cimino

Ciudad de la furia par Maurizio Cimino

Buenos Aires te rentre dans les veines, langoureuse comme une baiser de nostalgie sang mêlé. Buenos Aires se dégrade en une mer violette d’un regret bouleversant qui vient se planter dans ton cœur. Joie désespérée artistes de rue Saintes Madres, la douleur refait surface… Mansìon Serè ! Les jeunes de Moròn crient Justicia… gatillo facìl traînée d’horreur. Cartoneros affamés de vie, bordels institutionnels, el paco consume de jeunes innocents. Un tourbillon ondoyant frénétique berce les grèves chantées et fascine les taxis immigrés. Buenos Aires te brûle, te désire, t’étreint : vraie passion amour total.

Maurizio Cimino

Site: www.mauriziocimino.com
Blog: Sweet ‘n’ Cruel

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20

A ne pas louper

A-bout-de-Souffre

A bout de soufre par David Guiheneuf

Aujourd’hui, c’est David Guiheneuf qui nous propose son reportage venant directement d’Indonésie.  Après une courte nuit, ...

4 commentaire

  1. Belle série, avec du caractère, des mouvements, des noirs profonds et une certaine tension.
    Bravo. J’aime beaucoup…

  2. Oui, on sent une chaleur et une ville en ébullition. C’est très intéressant avec un traitement volontairement dur et contrasté.

  3. Sombre et contrasté ca donne du style ! Bravo ! J’aime beaucoup la 9ème.

  4. superbe série ! j’aime beaucoup la septième ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>