Home / Actualités / Exposition / Le Collectif P’ART’aj expose ses Chemins d’émotion
Reportages Photos-1

Le Collectif P’ART’aj expose ses Chemins d’émotion

Leur atout maître, Marc Dubord, sera présent, avec 12 images principales de 1 m 50 sur 2 m de la série mode artistique haute couture publiée aux Etats-Unis et en France dans deux magazines et de multiples petits formats réalisés en 2010.

Marc Dubord propose un univers décalé où le hasard n’a pas sa place.

Il travaille chacune de ses photos et compose ainsi un monde singulier dont il trouve l’inspiration dans son quotidien et dans ses rêves et cauchemars.
Capable de nous émouvoir avec un sens de la poésie picturale et de l’esthétique poussé, il peut tout autant nous déranger avec ses retouches anormales sur des sujets humains déstructurés, en mutation, dans des univers sombres où règnent en maîtres le bizarre, la luxure et le macabre.
Ce sera un grand bonheur pour tous que de voir ses oeuvres, et de pouvoir rencontrer sa gentillesse et sa simplicité le soir du vernissage, le Mercredi 20 Avril 2011 à 18 heures.

Le collectif l’accompagnera avec de multiples formes d’expression photographiques qui ravissent le public par leur éclectisme émotionnel, du très classique noir et blanc aux infographies et macros éclatantes.

Des Chemins d’Emotions où nous entraîne comme chaque année Pierrette Lu, bloc d’émotions vives que suivent toujours :

 

  • Karikese Frédéric,
  • Lazennec Gilles,
  • Charles Didier,
  • Legros Dominique ,
  • Koenig François,
  • Pires Dias José-Manuel,
  • Van Gerven Karel,
  • Liddell Marief,
  • Guillaume Melaine,
  • Nolween,
  • Pouzergues Thierry,
  • Badan Valérie,
  • Hélène Canard,

 

et cette année, des représentants des Rencontres Photos de Chabeuil : Christiane Miraux Colombier, Olivier Billon etc.. Jean-Philippe Leroy, photographe-sommelier conseil fera déguster des vins d’artisans vignerons.

 

Marc Dubord organisera le 21 Avril, un de ces stages de prise de vue studio et retouches photos qui ouvrent aux stagiaires des horizons émerveillés .
Et Pierrette Lu se rendra disponible pour la même chose… en macro.

Il sera possible de rencontrer Marc Dubord du 18 Avril (accrochage) au Vendredi 22.
Pierrette Lu sera présente au long des 3 semaines d’exposition.

Ouverture : 

8h30-12h et 13h30-17h, plus tard les jours d’animations, dont les 20 et 21Avril.
Samedi et dimanche sous réserve: partaj@orange.fr

 

Dossier de presse : https://sites.google.com/site/partajcom/

 

Reportages Photos-2 Reportages Photos-3 Reportages Photos-4 Reportages Photos-5 Reportages Photos-6 Reportages Photos-7 Reportages Photos-8 Reportages Photos-9

A ne pas louper

RP---Interview-Julien-Gerard

Interview de Julien Gerard

Vous avez découvert le reportage de Julien : Les chercheurs d’or du Koatemma, dernièrement. Aujourd’hui, je ...

6 commentaire

  1. 12 images de 1m50 sur 2m… ca envoi du lourd !! :)

  2. Oui, et il y en aura d’autres,  des bâches, je me tâte encore pour les dimensions de certaines…

    Et surtout, il y a de sacrés talents  avec nous. Marc est quelqu’un à connaître
  3. Je suis ravis d’avoir déménager dans le sud, ce sera un régal de venir voir tout çà ( :

  4. IL y aura des plus : des stages que j’annonce  à part, et… parce qu’on s’auto-finance (en attendant les sponsors enthousiastes) : un « Tirage des tirages » qui permettra à pas mal de monde de repartir avec une des photos de l’exposition, mises en jeu par la plupart des auteurs.

    On participera en achetant une photo 10×15 ou un livre A5 des photos de l’expo.
  5. Merci Pierrette pour toutes ces précisions !

  6. Merci à toi, Eric.

    Une précision supplémentaire, pour mieux définir  cette exposition :

    Il n’y a pas de thème, il y a un esprit

    Cet esprit était formulé par l’appellation de l’exposition de
    Septembre 2010 : « Chemins de
    traverse »

    A savoir : les chemins que l’on aime, même s’ils ne sont pas dans le
    goût à la mode, ou celui … de
    l’organisatrice.

    Il en résulte des expositions où la richesse des personnalités non
    bridées, dans un même esprit de partage frappe les visiteurs par une harmonie
    qui ne doit rien à un thème commun, des techniques limitées et
    imposées.

    Cette année, il s’agit de « Chemins
    d’émotions » parce que, dans un tel climat de liberté, certaines personnes venues
    au groupe par intérêt ont sérieusement secoué les miennes (émotions ) de façon
    assez destructrice… sans pour autant me faire changer d’options   mais aussi
    parce qu’il se dégage, de  par la liberté d’expression, beaucoup plus d’émotion
    que dans le cadre rassurant d’une manifestation où on ne s’implique que par le
    respect des consignes.
    En gros, qui a besoin d’être rassuré  par des cadres imposés va voir
    chez le 
    voisin.


    Autre point important : on n’a d’autres ressources que nos cotisations… et nos idées.

    Qu’on met en oeuvre pour s’auto-financer.


    Voilà voilà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>