Home / Reportages photos / Les reportages / Le transsibérien par Frédéric Hermann
Le transsibérien

Le transsibérien par Frédéric Hermann

Transportant à son bord un échantillon aléatoire de la population, le train reflète les mutations de la société russe. Autrefois vecteur du nationalisme russe en Sibérie, puis organe du réalisme soviétique, il est devenu un bazar, un lieu d`échange et de commerce, emprunté entre deux villes sibériennes aussi bien par des hommes d`affaires sibériens que par des femmes pour qui la vente ambulante de marchandises chinoises est porteuse de tous les espoirs de richesse. La réussite et la « déveine » s`y affichent côte à côte, dans l`espace réduit des wagons.

Ce reportage a fait l`objet d`un livre publié aux éditions La Renaissance du Livre sous le titre : « De Paris à Pékin par le transsibérien »

© FREDERIC HERMANN/WOSTOK PRESS/MAXPPP/RUSSIE/A BORD DU TRANSSIBERIEN DE MOSCOU A VLADIVOSTOK/ DANS LES VOITURES DU TRANSSIBERIEN DES HOMMES ET DES FEMMES DE TOUS AGES DE TOUTES CONDITIONS SOCIALES ET DE MULTIPLES NATIONALITES EURASIATIQUE S INSTALLENT DANS L INTIMITE POUR QUELQUES JOURS  TRANSPORTANT A SON BORD UN ECHANTILLON ALEATOIRE DE LA POPULATION LE TRAIN REFLETE LES MUTATIONS DE LA SOCIETE RUSSE AUTREFOIS VECTEUR DU NATIONALISME RUSSE EN SIBERIE PUIS ORGANE DU REALISME SOVIETIQUE IL EST DEVENU UN BAZAR UN LIEU D ECHANGE ET DE COMMERCE EMPRUNTE ENTRE DEUX VILLES SIBERIENNE AUSSI BIEN PAR DES HOMMES D AFFAIRES SIBERIENS QUE PAR DES FEMMES POUR QUI LA VENTE AMBULANTE DE MARCHANDISES CHINOISES EST PORTEUSE DE TOUS LES ESPOIRS DE RICHESSE LA REUSSITE ET LA DEVEINE S Y AFFICHENT COTE A COTE DANS L ESPACE REDUIT DES WAGONS

Les arrêts du transsibérien sont généralement brefs, de quelques minutes à une demi-heure au maximum

Un laps de temps suffisant pour une multitude d’échanges sur les quais et le déchargement du wagon postal.

© FREDERIC HERMANN/WOSTOK PRESS/MAXPPP/RUSSIE/A BORD DU TRANSSIBERIEN DE MOSCOU A VLADIVOSTOK/ DANS LES VOITURES DU TRANSSIBERIEN DES HOMMES ET DES FEMMES DE TOUS AGES DE TOUTES CONDITIONS SOCIALES ET DE MULTIPLES NATIONALITES EURASIATIQUE S INSTALLENT DANS L INTIMITE POUR QUELQUES JOURS  TRANSPORTANT A SON BORD UN ECHANTILLON ALEATOIRE DE LA POPULATION LE TRAIN REFLETE LES MUTATIONS DE LA SOCIETE RUSSE AUTREFOIS VECTEUR DU NATIONALISME RUSSE EN SIBERIE PUIS ORGANE DU REALISME SOVIETIQUE IL EST DEVENU UN BAZAR UN LIEU D ECHANGE ET DE COMMERCE EMPRUNTE ENTRE DEUX VILLES SIBERIENNE AUSSI BIEN PAR DES HOMMES D AFFAIRES SIBERIENS QUE PAR DES FEMMES POUR QUI LA VENTE AMBULANTE DE MARCHANDISES CHINOISES EST PORTEUSE DE TOUS LES ESPOIRS DE RICHESSE LA REUSSITE ET LA DEVEINE S Y AFFICHENT COTE A COTE DANS L ESPACE REDUIT DES WAGONS

Ekatérinbourg-Krasnoïarsk

Une vendeuse ambulante de fourrures. Première richesse sibérienne à avoir été exploitée, la pelleterie reste une spécialité prestigieuse du « Far East » russe.

© FREDERIC HERMANN/WOSTOK PRESS/MAXPPP/RUSSIE/A BORD DU TRANSSIBERIEN DE MOSCOU A VLADIVOSTOK/ DANS LES VOITURES DU TRANSSIBERIEN DES HOMMES ET DES FEMMES DE TOUS AGES DE TOUTES CONDITIONS SOCIALES ET DE MULTIPLES NATIONALITES EURASIATIQUE S INSTALLENT DANS L INTIMITE POUR QUELQUES JOURS  TRANSPORTANT A SON BORD UN ECHANTILLON ALEATOIRE DE LA POPULATION LE TRAIN REFLETE LES MUTATIONS DE LA SOCIETE RUSSE AUTREFOIS VECTEUR DU NATIONALISME RUSSE EN SIBERIE PUIS ORGANE DU REALISME SOVIETIQUE IL EST DEVENU UN BAZAR UN LIEU D ECHANGE ET DE COMMERCE EMPRUNTE ENTRE DEUX VILLES SIBERIENNE AUSSI BIEN PAR DES HOMMES D AFFAIRES SIBERIENS QUE PAR DES FEMMES POUR QUI LA VENTE AMBULANTE DE MARCHANDISES CHINOISES EST PORTEUSE DE TOUS LES ESPOIRS DE RICHESSE LA REUSSITE ET LA DEVEINE S Y AFFICHENT COTE A COTE DANS L ESPACE REDUIT DES WAGONS

Les compartiments du transsibérien

Un foyer, pour les Russes. Ils s’y installent parfois pour une semaine entière.

© FREDERIC HERMANN/WOSTOK PRESS/MAXPPP/RUSSIE/A BORD DU TRANSSIBERIEN DE MOSCOU A VLADIVOSTOK/ DANS LES VOITURES DU TRANSSIBERIEN DES HOMMES ET DES FEMMES DE TOUS AGES DE TOUTES CONDITIONS SOCIALES ET DE MULTIPLES NATIONALITES EURASIATIQUE S INSTALLENT DANS L INTIMITE POUR QUELQUES JOURS  TRANSPORTANT A SON BORD UN ECHANTILLON ALEATOIRE DE LA POPULATION LE TRAIN REFLETE LES MUTATIONS DE LA SOCIETE RUSSE AUTREFOIS VECTEUR DU NATIONALISME RUSSE EN SIBERIE PUIS ORGANE DU REALISME SOVIETIQUE IL EST DEVENU UN BAZAR UN LIEU D ECHANGE ET DE COMMERCE EMPRUNTE ENTRE DEUX VILLES SIBERIENNE AUSSI BIEN PAR DES HOMMES D AFFAIRES SIBERIENS QUE PAR DES FEMMES POUR QUI LA VENTE AMBULANTE DE MARCHANDISES CHINOISES EST PORTEUSE DE TOUS LES ESPOIRS DE RICHESSE LA REUSSITE ET LA DEVEINE S Y AFFICHENT COTE A COTE DANS L ESPACE REDUIT DES WAGONS

Krasnoïarsk-Irkoutsk

Derniers souvenirs d’Occident.

© FREDERIC HERMANN/WOSTOK PRESS/MAXPPP/RUSSIE/A BORD DU TRANSSIBERIEN DE MOSCOU A VLADIVOSTOK/ DANS LES VOITURES DU TRANSSIBERIEN DES HOMMES ET DES FEMMES DE TOUS AGES DE TOUTES CONDITIONS SOCIALES ET DE MULTIPLES NATIONALITES EURASIATIQUE S INSTALLENT DANS L INTIMITE POUR QUELQUES JOURS  TRANSPORTANT A SON BORD UN ECHANTILLON ALEATOIRE DE LA POPULATION LE TRAIN REFLETE LES MUTATIONS DE LA SOCIETE RUSSE AUTREFOIS VECTEUR DU NATIONALISME RUSSE EN SIBERIE PUIS ORGANE DU REALISME SOVIETIQUE IL EST DEVENU UN BAZAR UN LIEU D ECHANGE ET DE COMMERCE EMPRUNTE ENTRE DEUX VILLES SIBERIENNE AUSSI BIEN PAR DES HOMMES D AFFAIRES SIBERIENS QUE PAR DES FEMMES POUR QUI LA VENTE AMBULANTE DE MARCHANDISES CHINOISES EST PORTEUSE DE TOUS LES ESPOIRS DE RICHESSE LA REUSSITE ET LA DEVEINE S Y AFFICHENT COTE A COTE DANS L ESPACE REDUIT DES WAGONS

D’anciennes locomotives à vapeur

Dans la plupart des stations sont exposées, peintes à neuf et lustrées, d’anciennes locomotives à vapeur, symbole d’un passé pionnier du transsibérien.

© FREDERIC HERMANN/WOSTOK PRESS/MAXPPP/RUSSIE/A BORD DU TRANSSIBERIEN DE MOSCOU A VLADIVOSTOK/ DANS LES VOITURES DU TRANSSIBERIEN DES HOMMES ET DES FEMMES DE TOUS AGES DE TOUTES CONDITIONS SOCIALES ET DE MULTIPLES NATIONALITES EURASIATIQUE S INSTALLENT DANS L INTIMITE POUR QUELQUES JOURS  TRANSPORTANT A SON BORD UN ECHANTILLON ALEATOIRE DE LA POPULATION LE TRAIN REFLETE LES MUTATIONS DE LA SOCIETE RUSSE AUTREFOIS VECTEUR DU NATIONALISME RUSSE EN SIBERIE PUIS ORGANE DU REALISME SOVIETIQUE IL EST DEVENU UN BAZAR UN LIEU D ECHANGE ET DE COMMERCE EMPRUNTE ENTRE DEUX VILLES SIBERIENNE AUSSI BIEN PAR DES HOMMES D AFFAIRES SIBERIENS QUE PAR DES FEMMES POUR QUI LA VENTE AMBULANTE DE MARCHANDISES CHINOISES EST PORTEUSE DE TOUS LES ESPOIRS DE RICHESSE LA REUSSITE ET LA DEVEINE S Y AFFICHENT COTE A COTE DANS L ESPACE REDUIT DES WAGONS

Irkoutsk-Vladivostok

Sibérie orientale : une maisonnette d’employé du rail.

© FREDERIC HERMANN/WOSTOK PRESS/MAXPPP/RUSSIE/A BORD DU TRANSSIBERIEN DE MOSCOU A VLADIVOSTOK/ DANS LES VOITURES DU TRANSSIBERIEN DES HOMMES ET DES FEMMES DE TOUS AGES DE TOUTES CONDITIONS SOCIALES ET DE MULTIPLES NATIONALITES EURASIATIQUE S INSTALLENT DANS L INTIMITE POUR QUELQUES JOURS  TRANSPORTANT A SON BORD UN ECHANTILLON ALEATOIRE DE LA POPULATION LE TRAIN REFLETE LES MUTATIONS DE LA SOCIETE RUSSE AUTREFOIS VECTEUR DU NATIONALISME RUSSE EN SIBERIE PUIS ORGANE DU REALISME SOVIETIQUE IL EST DEVENU UN BAZAR UN LIEU D ECHANGE ET DE COMMERCE EMPRUNTE ENTRE DEUX VILLES SIBERIENNE AUSSI BIEN PAR DES HOMMES D AFFAIRES SIBERIENS QUE PAR DES FEMMES POUR QUI LA VENTE AMBULANTE DE MARCHANDISES CHINOISES EST PORTEUSE DE TOUS LES ESPOIRS DE RICHESSE LA REUSSITE ET LA DEVEINE S Y AFFICHENT COTE A COTE DANS L ESPACE REDUIT DES WAGONS

Les techniciens de l’Extrême-Orient

Ils changent les bogies russes pour des bogies chinois, quelques kilomètres avant le poste de douane mandchoue.

© FREDERIC HERMANN/WOSTOK PRESS/MAXPPP/RUSSIE/A BORD DU TRANSSIBERIEN DE MOSCOU A VLADIVOSTOK/ DANS LES VOITURES DU TRANSSIBERIEN DES HOMMES ET DES FEMMES DE TOUS AGES DE TOUTES CONDITIONS SOCIALES ET DE MULTIPLES NATIONALITES EURASIATIQUE S INSTALLENT DANS L INTIMITE POUR QUELQUES JOURS  TRANSPORTANT A SON BORD UN ECHANTILLON ALEATOIRE DE LA POPULATION LE TRAIN REFLETE LES MUTATIONS DE LA SOCIETE RUSSE AUTREFOIS VECTEUR DU NATIONALISME RUSSE EN SIBERIE PUIS ORGANE DU REALISME SOVIETIQUE IL EST DEVENU UN BAZAR UN LIEU D ECHANGE ET DE COMMERCE EMPRUNTE ENTRE DEUX VILLES SIBERIENNE AUSSI BIEN PAR DES HOMMES D AFFAIRES SIBERIENS QUE PAR DES FEMMES POUR QUI LA VENTE AMBULANTE DE MARCHANDISES CHINOISES EST PORTEUSE DE TOUS LES ESPOIRS DE RICHESSE LA REUSSITE ET LA DEVEINE S Y AFFICHENT COTE A COTE DANS L ESPACE REDUIT DES WAGONS

Le temps s’évade au fur et à mesure du franchissement des fuseaux horaires

Pour le rattraper, les passagers multiplient les petits gestes dont est fait, ailleurs, leur quotidien.

© FREDERIC HERMANN/WOSTOK PRESS/MAXPPP/RUSSIE/A BORD DU TRANSSIBERIEN DE MOSCOU A VLADIVOSTOK/ DANS LES VOITURES DU TRANSSIBERIEN DES HOMMES ET DES FEMMES DE TOUS AGES DE TOUTES CONDITIONS SOCIALES ET DE MULTIPLES NATIONALITES EURASIATIQUE S INSTALLENT DANS L INTIMITE POUR QUELQUES JOURS  TRANSPORTANT A SON BORD UN ECHANTILLON ALEATOIRE DE LA POPULATION LE TRAIN REFLETE LES MUTATIONS DE LA SOCIETE RUSSE AUTREFOIS VECTEUR DU NATIONALISME RUSSE EN SIBERIE PUIS ORGANE DU REALISME SOVIETIQUE IL EST DEVENU UN BAZAR UN LIEU D ECHANGE ET DE COMMERCE EMPRUNTE ENTRE DEUX VILLES SIBERIENNE AUSSI BIEN PAR DES HOMMES D AFFAIRES SIBERIENS QUE PAR DES FEMMES POUR QUI LA VENTE AMBULANTE DE MARCHANDISES CHINOISES EST PORTEUSE DE TOUS LES ESPOIRS DE RICHESSE LA REUSSITE ET LA DEVEINE S Y AFFICHENT COTE A COTE DANS L ESPACE REDUIT DES WAGONS

C’est bien avant la Sibérie orientale que l’Orient s’engouffre dans le train

Avec les visages bouriates, mongols, kazakhs…

© FREDERIC HERMANN/WOSTOK PRESS/MAXPPP/RUSSIE/A BORD DU TRANSSIBERIEN DE MOSCOU A VLADIVOSTOK/ DANS LES VOITURES DU TRANSSIBERIEN DES HOMMES ET DES FEMMES DE TOUS AGES DE TOUTES CONDITIONS SOCIALES ET DE MULTIPLES NATIONALITES EURASIATIQUE S INSTALLENT DANS L INTIMITE POUR QUELQUES JOURS  TRANSPORTANT A SON BORD UN ECHANTILLON ALEATOIRE DE LA POPULATION LE TRAIN REFLETE LES MUTATIONS DE LA SOCIETE RUSSE AUTREFOIS VECTEUR DU NATIONALISME RUSSE EN SIBERIE PUIS ORGANE DU REALISME SOVIETIQUE IL EST DEVENU UN BAZAR UN LIEU D ECHANGE ET DE COMMERCE EMPRUNTE ENTRE DEUX VILLES SIBERIENNE AUSSI BIEN PAR DES HOMMES D AFFAIRES SIBERIENS QUE PAR DES FEMMES POUR QUI LA VENTE AMBULANTE DE MARCHANDISES CHINOISES EST PORTEUSE DE TOUS LES ESPOIRS DE RICHESSE LA REUSSITE ET LA DEVEINE S Y AFFICHENT COTE A COTE DANS L ESPACE REDUIT DES WAGONS

Le train transsibérien réunit ou sépare plus que tout autre train

De Moscou à Vladivostok, il parcourt 9 300 kilomètres.

© FREDERIC HERMANN/WOSTOK PRESS/MAXPPP/RUSSIE/A BORD DU TRANSSIBERIEN DE MOSCOU A VLADIVOSTOK/ DANS LES VOITURES DU TRANSSIBERIEN DES HOMMES ET DES FEMMES DE TOUS AGES DE TOUTES CONDITIONS SOCIALES ET DE MULTIPLES NATIONALITES EURASIATIQUE S INSTALLENT DANS L INTIMITE POUR QUELQUES JOURS  TRANSPORTANT A SON BORD UN ECHANTILLON ALEATOIRE DE LA POPULATION LE TRAIN REFLETE LES MUTATIONS DE LA SOCIETE RUSSE AUTREFOIS VECTEUR DU NATIONALISME RUSSE EN SIBERIE PUIS ORGANE DU REALISME SOVIETIQUE IL EST DEVENU UN BAZAR UN LIEU D ECHANGE ET DE COMMERCE EMPRUNTE ENTRE DEUX VILLES SIBERIENNE AUSSI BIEN PAR DES HOMMES D AFFAIRES SIBERIENS QUE PAR DES FEMMES POUR QUI LA VENTE AMBULANTE DE MARCHANDISES CHINOISES EST PORTEUSE DE TOUS LES ESPOIRS DE RICHESSE LA REUSSITE ET LA DEVEINE S Y AFFICHENT COTE A COTE DANS L ESPACE REDUIT DES WAGONS

Depuis l’ouverture de la ville de Vladivostok aux étrangers en 1992

Le trafic ferroviaire s’est peu à peu intensifié entre Extrême-Orient sibérien et Manchourie, et l’activité va croissant dans les gares.

© FREDERIC HERMANN/WOSTOK PRESS/MAXPPP/RUSSIE/A BORD DU TRANSSIBERIEN DE MOSCOU A VLADIVOSTOK/ DANS LES VOITURES DU TRANSSIBERIEN DES HOMMES ET DES FEMMES DE TOUS AGES DE TOUTES CONDITIONS SOCIALES ET DE MULTIPLES NATIONALITES EURASIATIQUE S INSTALLENT DANS L INTIMITE POUR QUELQUES JOURS  TRANSPORTANT A SON BORD UN ECHANTILLON ALEATOIRE DE LA POPULATION LE TRAIN REFLETE LES MUTATIONS DE LA SOCIETE RUSSE AUTREFOIS VECTEUR DU NATIONALISME RUSSE EN SIBERIE PUIS ORGANE DU REALISME SOVIETIQUE IL EST DEVENU UN BAZAR UN LIEU D ECHANGE ET DE COMMERCE EMPRUNTE ENTRE DEUX VILLES SIBERIENNE AUSSI BIEN PAR DES HOMMES D AFFAIRES SIBERIENS QUE PAR DES FEMMES POUR QUI LA VENTE AMBULANTE DE MARCHANDISES CHINOISES EST PORTEUSE DE TOUS LES ESPOIRS DE RICHESSE LA REUSSITE ET LA DEVEINE S Y AFFICHENT COTE A COTE DANS L ESPACE REDUIT DES WAGONS

Une jeune Bouriate heureuse d’arriver bientôt dans « son pays » des rives du Baïkal.

A ne pas louper

A-bout-de-Souffre

A bout de soufre par David Guiheneuf

Aujourd’hui, c’est David Guiheneuf qui nous propose son reportage venant directement d’Indonésie.  Après une courte nuit, ...

3 commentaire

  1. On voyage avec toutes ces personnes… J`aime beaucoup, bravo !

  2. Bravo! Belles photos pleines de vie où les éléments humains s`intègrent parfaitement dans des décors hauts en constrates. J`aime beaucoup.

  3. on voyagerait presque avec eux, merci pour ces commentaires 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>