Home / Tests et Tutoriels / Tests / Naneu Alpha, le test du sac photo
Reportage Photo

Naneu Alpha, le test du sac photo

 

Un look de baroudeur

 

Dans ce coloris encore plus qu’en noir, ce sac ne ressemble en effet pas trop à un sac photo, on est loin des design flashy et tout en courbe d’autres fabriquants, et contrairement à ces derniers, l’idée de lui faire prendre la poussière ne me dérange pas. On est en présence d’un sac destiné avant tout à la ballade, ou à la petite randonnée.

 

Reportages Photos-1

 

En effet le compartiment photo reste discret et peu même être entièrement retiré pour gagner de l’espace, offrant ainsi une capacité confortable pour transporter vétements, nourriture etc… L’épais rembourrage dans le dos, les coutures épaisses et les nombreuses lanières (dont l’utilité de certaines m’ont échapées) lui confère un aspect très baroudeur.

 

 

La sécurité

 

Reportages Photos-5

 

La marque basant une partie de sa communication sur ce concept, qu’en est-il de la sécurité de votre matériel ? Si les compartiments dédiés sont tout de même relativement épais, le sac n’en reste pas moins souple, on évitera donc de s’assoir dessus ou de l’écraser. La sécurité principale n’est donc pas la protection aux chocs, mais bien la protection contre le vol. En plus d’être caché dans un sac photo qui n’en à pas l’air, le compartiment est accessible uniquement par le dos, impossible donc d’y accèder facilement lorsque vous le portez, pour les voleurs mais également pour vous, le dépot à terre sera une étape obligé pour récupérer votre matériel. Tout se ferme avec fermeture éclaire, spécialement étudiée pour ne pas permettre l’infiltration d’eau ou de poussière.

 

 

La contenance

 

Je disais plus haut que ce sac est fait pour la ballade, la place est donc faite à une grande poche supérieur, permettant d’acceuillir bouteille d’eau, nouritture, papiers, un petit plus intéressant est la présence d’une poche pour votre balladeur, et d’une ouverture étanche pour faire passer vos écouteurs. En terme de capacité de matériel, ce compartiment pourra facilement acceuillir un boitier grippé, des flashs ou autre équipement encombrant.

 

Reportages Photos-3

 

Le compartiment du dessous, dédié donc à la photo, ne vous permettra pas d’emporter beaucoup de chose, difficile voir impossible d’y placer un boitier grippé avec objectif monté, la configuration optimale que j’ai réussi à faire comportais un boitier avec objectif transtandard, 3 objectifs de taille standard (50mm 1,4, fisheye,24-105) et un flash. Impossible d’y caser un téléobjectif de type 70-200 sans se priver de toute la place. Limité certe, mais je pense suffisant pour bon nombre d’utilisateurs ne disposant pas d’une liste de matériel trop imposante.

 

Reportages Photos-4

 

A l’avant du sac on retrouve une grande poche pouvant acceuillir stylo, papiers etc… une poche grillagée zip pour stocker vos petits matériels (carte mémoires, câbles…) puis deux poches de taille conséquente permettant d’acceuillir un flash sans problème. Enfin une poche élastique sur le coté droit permet de mettre une grosse bouteille, ou encore votre trépied, maintenu par une lanière prévue à cet effet. Une housse anti-pluie est également fournie, si elle est encombrante elle peut aisément être fixée sur l’une des nombreuses attaches disponible sur la ceinture.

 

Reportages Photos-2

 

 

Le confort

 

Qui dit ballade dit forcément confort, et ce sac n’est pas en reste de ce coté là, largement rembouré, il se révèle très confortable à l’utilisation et se supporte sans difficultée toute une journée. Seul la nécessité de poser le sac à terre pourra se réveler génante pour récupérer son matériel.

 

 

Conclusion

 

Proposé à 129 USD, son prix est peut-être un peu élevé pour sa contenance, mais sa modularité et ses nombreux autres rangement en font un sac passe partout au final très pratique. Livré en différents coloris, le modèle supérieur propose également un emplacement pour ordinateur portable 17 pouces, qui augmentera encore plus son utilité, il vous en coutera 154 USD. Son design massif n’en fait pas le sac le plus séduisant du marché, mais ses atouts sont bien présent et compense largement.

 

 

A ne pas louper

RP - Stage

Test cours de photo : Stage photo parisien

Parmi les différentes formules proposées, j’ai testé la sortie du samedi après-midi (14h30-18h dans les ...

2 commentaire

  1. Je ne pense pas qu’il faut absolument mettre le sac à terre pour pouvoir attraper/changer le matériel. J’aimerai juste préciser que j’ai le sac de lowepro compu primus qui a une ouverture dans le dos pour les deux compartiments: Photos et affaires perso. La large ceinture ventrale est là pour maintenir le sac au niveau du bassin. Votre sac reposera aussi sur votre jambe, il suffit juste de trouver un coin pour surélever la jambe (une pierre, un petit rebord etc..). Du coup il devient très pratique de changer de matos tout en le protégeant de l’extérieur. Cela reste bien sur moins aisée qu’avec un sac d’épaule mais bon ça marche plutôt pas mal et on est vraiment rassuré quand on se balade dans des endroits un peu « chaud » question pick pocket.

  2. Très modestement je crois pouvoir dire que je voyage pas mal et pas dans des conditions de sécurité très optimum mais il est bien un truc que je n’ai jamais vu c’est le vol du matos dans le sac porté par son propriétaire.

    En général s’il y a vol de pickpocket c’est dans une poche ou en arrachant un appareil photo porté en bandoulière par exemple. Si le sac permet de charger et de décharger le matériel par le dos sans contrepartie sur la capacité ou sur l’accessibilité, pourquoi pas. Mais la sécurité doit plutôt s’entendre sur la capacité à fermer le sac correctement, à y passer un cadenas etc …

    Ce n’est que mon humble avis de voyageur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>