Home / Actualités / Actualités photos / Nikon D7000 face au Nikon D300s dans un test rafale
Reportage-Photo

Nikon D7000 face au Nikon D300s dans un test rafale

Le photographe japonais mitsunari2000 nous propose donc une comparaison de la cadence de prise de vue de ces deux boîtiers dans la vidéo ci-dessous. A la lecture de cette vidéo, nous remarquons que le D7000 s`essouffle un peu plus vite que le D300s sans grip additionnelle.

 

 

Pour rappel, le Nikon D7000, présenté dans notre article Nikon D7000, le boitier semi/pro qui s`approche des Nikon D300S et Canon 7D, est équipé d`un capteur CMOS APS-C de 16 Mégapixels, d`un processeur Expeed 2, d`ISO pouvant aller jusqu`à 25600 en extension, d`un viseur optique couvrant 100% de l`image cadrée avec un grossissement de 0,94x et d`un nouvel autofocus de 39 collimateurs dont 9 en croix avec une sensibilité allant de -1 à +19 IL.

 

On retrouve aussi, un mode vidéo Full HD 1080p à 24 images par seconde en 1920 x 1080 pixels et 25p et 30p en 720p (1280 x 720) et un écran LCD fixe de 3 pouces et 920 000 pixels.

 

Pour compléter cet article, nous ajoutons cette vidéo en japonais présentant le Nikon D7000. L`intérêt de cette review vidéo réside dans le fait qu`elle teste la reconnaissance des visages actives en mode vidéo (1,5 minutes) et l`autofocus continu (2,37 minutes) avec un Nikkor 35mm f/1.4 G.

 

 

Plus d`informations sur le Nikon D7000.

A ne pas louper

Untitled design (1)

Concours Salon de la Photo

A l’occasion de notre première participation au Salon de la Photo, nous organisons avec Nikonpassion ...

30 commentaire

  1. Y fatiguent vite dis donc les nikon…

  2. Le D300s est cadencé à 7im/s d’origine et monte à 8 im/s avec le grip. Contrairement au D7000 qui n’est qu’à 6 im/s (comme le D90 je crois). C’est déjà pas mal me direz-vous. Mais en shoot d’action ou avec l’intervalometre on voit une belle différence, surtout quand on shoote en Raw. Le D300s avale tout sur son passage lorsque le D90 ralentissait.
    J’aimerais bien voir un test en situation :)
    Après, le D7000 n’est pas un boitier semi-pro, c’est un boitier amateur haut de gamme (la gamme des trois zéro est désormais la gamme amateur), et sert de jonction entre la gamme amateur et la gamme pro (à 2 zéros).
    Sur le papier on pourrais croire le D7000 meilleur, mais il ne faut pas oublié que le CMOS est là pour diminuer les couts de production. On perds en qualité par rapport au CCD. Le matériel vidéo même en est revenu est a développé les 3 CCD, voir 6 CCD qui divise la lumière et couleur en RVB + noir + blanc +gris (ce qui permet d’étalonner une balance des blancs trèèèèèès précise).
    Bien sûr le CCD est très cher aussi du coup c’est pour le haut de gamme (même si il y a d’autres technologies depuis).
    Pour moi le CMOS est un faux argument. Uniquement pécunier. C’est moins cher, celà permet de gagner la course aux pixels par rapport au CCD (d’ou les tri-ccd et plus d’ailleurs…), c’est plus rentable, miniaturisable, consomme moins d’énergie, moins sensible à la poussière, et surtout permet d’offrir des fonctions vidéo plus facilement…
    En contre partie il est bien plus sensible au bruit, la dynamique est moins élevée, la définition de l’image est moindre qu’en CCD…
    Finalement c’est un argument marketing contre qualitatif : on gagne en pixels, on gagne en vidéo, mais on perds en bruit et en qualité.
    16Mpx sur un CMOS ? Il ne faut pas réver. Par rapport à la définition d’un 12MPx CCD, pour imprimer sur un A3, on verra inevitablement la différence d’image entre les deux. Le CCD sera plus précis et fidèle. Sur un écran ? Les images se valent car bien que l’image contiendra en théorie plus de pixels, la définition suppérieure du CCD donnera des qualités équivalentes finalement sur écran.
    C’est aussi un argument falacieux, à prendre avec des pincettes.
    La montée en iso est débattable. Qui va shooter à 25600 isos courrament ? Et malgrès un processeur très bon, le CMOS souffre d’un bruitage assez élevé par rapport au CCD…
    Avec mon D300s je monte rarement au dessus de 1600, même en shootant de nuit des scène de rue. Et la qualité permet de sortir une image en double page de magazine sans trop de bruit.
    Les deux appareil offrenet une visée à 100% trèèèès appréciable est c’est un très bon point sur les deux.
    Après il y a des différences notables qui font que le D300s est meilleur et surtout pour lesquelles il se situe en gamme pro (dont est dépourvu le D7000), sans aller dans le détail:
    – le nef natif non compressé (et utilisable en rafale)
    – le tif très apprécié des photographe pro (surtout dans la photo d’action et de reportage)
    – le slot compact flash. Ca reste le standard pro.
    – Les hautes vitesses synchro flash
    – Les méthodes de mesure de l’expo sont plus poussées (malgrès un plus petit capteur)
    – le focus à 51 point dont 15 en croix et la détection de mouvement sur un plan 3D (pour le shoot d’action)
    – toute la connectique pro ! Connectique synchro flash, prise 10 broches, sortie audio et vidéo (contre uniquement vidéo sur le D7000, mais on s’en fout avec le HDMI)
    – 7im/s
    – La batterie EN-EL3e qui permet plus de clichés que le D7000 (1800 contre 1200, source nikon.fr)
    Les avantages du D7000 finalement ?
    Le mode vidéo (encore qu’il est à testé je pense), La compression vidéo (enfin du mov bien compressé !!!), le miroir à retour instantané, le poids, le prix.
    Mais on ne peux pas dire, en regardant vraiment le moteur que ce soit un concurent ou remplaçant du D300s (bientôt remplacé d’ailleurs…. 😉 ). Ce serait se tirer une balle dans le pied.
    J’aurais bien vu un comparatif plus poussé. Désolé ah ha 😀
  3. Ah oui… le D7000 n’est pas tropicalisé malgrès son boitier résistants aux chocs.

  4. Merci Milk pour toutes ces précisions, certains ne comprennent pas pourquoi une gamme pro est une gamme pro et une gamme amateur est une gamme amateur. Sur le papier marketing, ça peut paraitre identique mais non.

    C’est étrange la position des marques en ce moment par rapport à leur offre. On voit la même chose chez Canon. Le 60D n’est en rien le successeur du 50D car on baisse en gamme. Le vrai successeur de ce dernier est le 7D.
  5. Oui et je trouve qu’ils risquent de s’en mordre les doigts.

    Mais ça flatte aussi l’amateur qu’on lui dise « fait mieux qu’un pro avec un boitier moins cher »… Mais ce n’est pas la cas, du moins au niveau du boitier en tout cas :)
    Le fait de revoir le nomage des appareil et des gammes, ajouter à cet mode marketing est assez bizarre, frustrante mais surtout déstabilisante.
    C’est normal de faire la promo de con nouveau joujou, mais est-ce que la forme y est ? Je ne pense pas. Mais ça touche le marketing en général je dirais. C’est risible, dommage. Mais les gens, acheteurs ou pas, deviennent de moins en moins duppes. Ce qui explique ce marketing dépassé, de plus en plus agressif, et qui nuit aux autres produits de la gamme.
    J’ai vu ça chez Canon, comme tu le dit, et j’avais été stupéfait de voir le battage qui avait été fait sur le 60D…
    Pour en revenir au sujet.
    Le D7000 est classé « amateur ».
    Le D300s est classé « pro »
    Point. Juste ça, ça parle de lui-même. 
    Et si on fouille les specs… là on voit une belle différence :)
    Mais est-ce que le public du D7000 va fouiller les specs ou se contenter de ce qu’on lui dit ?
  6. classé amateur peut être, mais il propose des caractéristiques de pros 😉 donc pourquoi pas l’appeler semi/pro….

  7. Je ne vois pas trop les caractéristiques de pros… Des avancées techniques sous forme d’arguments marketing plus ques des specs pros. Mais ce n’est que mon avis 😛

    Ne serais-ce que de proposer que du SD card… pas très pro 😛 Ensuite les specs sont bien différenciables.
  8. M’a l’air bien bruyant, pas rapport au K-5 :
    http://www.youtube.com/watch?v=94kUYwCij_A

  9. Oui enfin au photographe de se faire un avis, sinon un petit retour en arrière de deux ans et  ton boitier est un ultrapro….

  10. @David : Je crois que tu n`as pas compris l`exigence matérielle d`un pro. Il n`y a pas d`avis à se faire par le photographe, une gamme pro ne se résume pas à un super capteur et une belle montée en sensibilité. C`est un tout. Compte tenu de la qualité de fabrication du D7000, je doute qu`il tienne la cadence de travail d`un photographe pro.

  11. @Oodine : je me méfie des tests sans précision. Les boitiers ont désormais des paramétrages qui permettent de les rendre plus silencieux. Nikon a monté la fonction « Quiet » dans ses derniers boitiers (même le D3100 en sera équipé).

  12. La fonction quiet (miroir relevé : gain de temps et de bruit), est vraiment bleuffante. Il faut juste enlever le bip de mise au point si ce n’est pas déjà fait 😛

  13. Quand à la différence de gamme… un D300s permet 300 000 déclenchements avant que la mécanique fatigue (notement au niveau du miroir), contre 70 000 pour le D7000 (bon c’est encore loin du 25000 clichés de mon D50), et 150 000 pour le D300.

  14. pour la construction, on est au niveau du 7d que bcp de pro utilise. Je rappelle que le photographe pro a de moins en moins d’argent et que dans pas mal de redac les photographes bossent avec du D80 ou ou 5D acheté au moment de la sortie du II.

  15. La fonction Quiet de Nikon est-elle utilisable en rafale, avec la même cadence ?

  16. Je n’ai pas testé, mais je ne pense pas que tu puisse l’utiliser en raffale étant donné que le miroir est relevé dans le mode quiet…

  17. Les modes rafale et quiet sont dissocié donc tu ne peux pas l’utiliser en rafale.

  18. OK. Donc le D7000 est en rafale plus bruyant que le K-5.

  19. De toute façon on utilise les rafalles plutôt en sport/action qu’en scène de rue… la discretion est accessoire :)

  20. [mode grincheux blasé]

    Et puis si on ne veut pas faire de bruit, on achète un Leica et c’est tout.
    [/mode grincheux blasé]
  21. la vraiment je suis obligé d’intervenir car tu raconte trop de conneries Milk :
    –  en raw 12 bit le D300s avec grip est a 8 i/s mais en raw 14 bit il st a 2,5 i/s alors arrête de dire qu’il « avale tout »
    –  le CMOS a une dynamique et une définition inferieure au CCD … mdrrrrrrrr  l’interet du CMOS c’est qu’il est moins cher et plus facile a « de bruité »
    –  entre 16 Mp CMOS et 12 Mp CCD le CCD est meilleur … ptdrrrr t’as jamais du imprimer plus grand qu’un 10*15 car sur un A3 on voit aucune différence entre 12 et 16 Mp par contre en A2 et plus encore en A1 la les 16 Mp feront la difference
    –  le tif tres apprécié des pro … encore mdrrrrrrr je n’ai jamais fais un tif de ma vie en reportage et tout mes « collègues » sont comme moi
    –  t’as pas du lire les spec car a aucun moment on a l’autonomie des 2 boitiers sur le site de nikon et comme sur le D7000 c’est une 1900ma et 1500ma sur D300s alors vu qu’au fil du temps les boitiers sont de plus en plus économes en énergie niveau autonomie le D7000 risque fort d’etre devant le D300s
    –  dans la gamme semi pro le CCD a ete abandonné avec le D200 ton D300s a un CMOS
    –  la cerise : D300s = 300000 clics  D7000 = 70000 clics … ouarffff la je me pisse dessus  C’EST 150000 CLICS POUR LES DEUX

    et oui je te rentre dedans car tu es plus qu’incompétent 

  22. Ben écoute OUI. le D300s avale tout. Il est à 7im/s en raw 12bits non compressé, et j’ai fait une test de rafale de 36 clichés sans aucun ralentissement ni arrêt sur une séquence de snowboard en BC. Oui Il avale tout. Sans broncher. Sans fatiguer (ça dépend aussi de la qualité de la carte mémoire).

    Après je n’ai JAMAIS prétendu qu’il faisait de la rafale en 14bits (relis). Ce n’est d’ailleurs pas la fonction du 14nits sur CE boitier. Il s’agit principalement d’exploiter les qualités de définition, de piqué, de netteté du 14bits pour de la photo de mode (ce n’est qu’un exemple).
    En encore que pour voir une réelle différence sur un écran il te faudra un très bon écran (genre un eizo ou Lacie 10 voire 12 bits).
    Quand aux capteurs… il te suffira de lire le WIKI sur la différence des capteurs, les articles de magazine comme « entre réel et numérique », ou « DPreview » et ien d’autre pour voir la différence entre les deux capteurs. (Désolé cherche un peu, j’ai la flemme de mettre les liens.)
    Alors oui… un CCD 12Mpx n’a pas la même « définition » qu’un 16Mpx CMOS… Mais la définition ne s’arrete pas simplement à la résolution d’un capteur.
    J’ai l’impression que tu es faché et que derrière tes grands mots il y a un frustré qui affirme ce qu’il a lu sur des forums plutôt qu’accompagné de professionnels (des marques ou photographes).
    Bref… Oui sur un A3 on voit une différence. Il suffit d’un compte-fil et d’un bonne impression pour voir que le CMOS aura des contours un peu moins nets. Et oui… Bien sur en A2 ou A1 il y a une différence, cette fois en défaveur du CCD puisqu’il aura du mal au niveau du format (même si on peut encore agrandir l’image, mais je passe sur la technique d’agrandissement sans perte de qualité).
    Les tifs sont très usités très cher. Oui. Pas dans tout les milieux, ça c’est vrai. Mais la photo d’action, en tout cas pas celle qui va faire un poster dans ta chambre, mais celle qui sera parue dans un magazine ou dans une pub, donc qui demande de la réactivité… Pour celle-là beaucoup de photographe (70% encore) dans le ski, le snowboard, le skate, le surf, utilise encore du TIFF, c’est un fait.
    Et concernant l’autonomie des appareils, j’ai bien lu les specs justement. Et les batteries sont une choses, la façon que les boitiers ont de les gérées en est une autre.  Les specs ont parlé, mais ça ne vaudra rien sans test bien entendu.
    Je sais que le CCD a malheureusement été adandonné. Pour des question de coûts principalement, et secondo pour pouvoir inclure facilement en plus rentablement la vidéo. Ca n’empeche que le CCD reste meilleur, même si plus cher et plus gourmand en énergie.
    Après c’est vrai que le D300s est un CMOS, j’ai fait une boulette c’est vrai.
    Après incompétents… ben bien sûr je ne suis pas photographe. Tout comme tu ne sembles pas l’être non plus.
    Par contre en tant que professionnel de l’image, ayant bossé avec des photgraphes et vidéastes de haut vol, OUI tu ne ‘apprendra pas les différence de qualité de définition, d’impression, de capteur, de profondeur, de couleurs, etc… c’est un fait.
    T’es un peu vénère. T’as cru que je t’ai piqué ta femme c’est ça ? Pour un newbie tu commences fort.
  23. A part ça, on va passer encore une belle journée sur Lyon ensoleillée !

  24. un professionnel de l’image … mdrrrrrrrrrr avec les âneries que tu débite
    de mon coté je préfère te laisser a tes élucubrations non sans te dire que le jour ou un reporter utilisera le tif sur une compet sportive il pleuvra du caca car le poids du fichier est encore plus important qu’un raw donc ralentissement de la cadence et en sport ca se fait pas
    fait une bonne 100 ene de reportage en pro par an et reviend dans 10 ans tu sauras peut etre de quoi tu parle

  25. @Iceman93 : la connaissance ne vous dispense pas du respect. Merci de modérer vos propos et de faire partager votre savoir dans le calme et la bonne humeur.  Si vous voulez vous défouler, vous trouverez des forums avec des gens qui aiment ça.

  26. si j’avais voulu me défouler je l’aurais insulté ce qui est loin d’être le cas je remet simplement a sa place une personne qui visiblement n’y connait rien et qui veut épater la galerie
    le respect n’est pas un du il se mérite et très franchement je ne passe jamais a coté de pareilles âneries sur la photo sans réagir

  27. Le respect n’est pas un mérite mais un acte sociable, d’autant plus lorsque l’on ne connait pas la personne. Si pour vous, il se mérite en toute circonstance et que vos réactions sont telles à chaque fois que quelqu’un sort une ânerie, je vous souhaite bien du courage pour l’avenir.

    Le sujet les clos, n’étant pas le thème de l’article.
  28. le respect c’est aussi ne pas raconter n’importe quoi au risque d’influencer une autre personne et la faire prendre une mauvaise direction … idem sujet clos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>