Home / Actualités / Vidéos / Pentax K-5, le digne successeur du Pentax K-7 ?
Reportage Photo

Pentax K-5, le digne successeur du Pentax K-7 ?

Pentax corrige la principale faiblesse du k-7 en dotant son nouveau boîtier d`un capteur CMOS de 16 mégapixels (surement celui installé sur le Nikon D7000) qui permettra de monter généreusement en ISO (jusqu`à 51200 ISO en mode extension) au contraire du K-7 qui devait se contenter de 1600 ISO avec son capteur de 14,6 mégapixels « made in Samsung ».

 

 

Ce capteur qui permet de prendre des photos avec une résolution de 4928 x 3264 pixels permet aussi de réaliser des vidéos Full HD en 1920 x 1080 pixels à 25 images par seconde au format AVI / Motion Jpeg. A noter, l`autofocus est actif en mode vidéo, mais reste au niveau du K-7 (bruyant et lent). Avec l`obturateur 1/8000 s, le mode rafale atteint les 7 images par seconde sur 40 vues au format Jpeg ou 15 vues au format RAW.

 

 

Comme sur les autres appareils photo reflex pro de la marque, Pentax a équipé son K-5 d`un  stabilisateur mécanique qui agit par déplacement du capteur pour compenser les vibrations de l`appareil au moment du déclenchement et d`un système de nettoyage du capteur ultrasonique. On retrouve aussi un viseur optique 100 %

 

 

Les photos et les vidéos pourront être visualisées sur le grand écran LCD de 7,6 centimètres et 921 000 points.

 

 

Du côté de l`autofocus, nous pouvons voir que le K-5 est équipé d`un nouveau module AF Safox IX+ proposant 11 collimateurs dont 9 sont en croix (nous n`avons pas d`informations sur les améliorations de ce nouveau module, mais il devrait être plus rapide en mode continu et mieux s`en sortir en basse lumière). La mesure de lumière s`effectue sur 77 zones comme chez le grand-frère.

 

Le Pentax K-5 sera proposé aux alentours de 1249 €

 

A remarquer : Pentax annonce une autonomie de 999 photos et de nouveaux filtres créatifs.

A ne pas louper

2873

Bourse du Talent 2011 – Reportage : les 12 pré-sélectionnés

Le communiqué de presse     Ainsi va la vie à Gulmarg de Marion Gambin, Beyond The ...

7 commentaire

  1. Enfin, enfin PENTAX arrive au niveau des grands tout en proposant un boitier que même les grands n’arrive pas à faire. J’ai hâte d’avoir le test pour confirmer les bonnes impressions.

  2. Salut Arog, peux tu me dire ce que les grands n’arrive pas à faire ?

  3. La tropicalisation poussée, l’ergonomie avec maintenant les boutons programmable (bouton RAW), la compacité et donc le poids, tout ça avec un prix attractif. Car vraiment, pour moi, Canon me rassure pas ou alors ils faut taper le haut de gamme. Nikon y a pas de problème majeur mais la tropicalisation n’est pas aussi poussé (J’évolue en Afrique là où il y a beaucoup de fine poussière) et pour les deux, le prix n’est pas le même non plus. Pour les autres (sony, olympus) je n’ai pas de feedback. Sérieusement, les boitiers PENTAX me rassure énormément et le prix reste abordable.

  4. Ok, merci pour ton retour. Le nouvel Olympus ne t’intéresse pas ? pourtant la tropicalisation est bien plus poussé. Notre article sur le E-5 :

    Olympus E5 : un remplaçant trois ans après la sortie de l’Olympus E3

  5. Ben disons que les optiques que j’ai (DA*16-50 et DA*50-135) me conviennent et j’ai pas mal investi dedans. Disons que ce que je déplore en général avec les magazines spécialisés c’est qui font la part belle à CANON et NIKON et beaucoup moins aux autres. Du coup on DOIT chercher l’information car c’est un peu moins facile à trouver que pour un D90 ou un 7D (c’est comme ça que j’ai loupé Olympus au moment du choix). Et puis le E-5 reste plus cher qu’un K-5. Je reste persuadé que c’est pas l’appareil qui fait le photographe et pour l’instant j’évolue avec PENTAX. Quand les limites du boitier m’empêcheront de faire ce que je veux et que la marque ne proposera plus ce que je veux, je regarderai les concurrents. C’est pour cela que je suis content que PENTAX continu son évolution.

  6. Il est clair que ce n’est pas l’appareil qui fait le photographe. Mais comme tu l’as bien expliqué, la tropicalisation est essentielle dans ton choix et Pentax en devient tout à fait légitime. Merci pour ton avis.

    Je suis aussi d’accord pour toi concernant Nikon et Canon, mais en dehors de certaines spécificités, ils ont tout de même encore un peu d’avance sur les autres marques. Sony aussi commence à devenir performant.
  7. Je suis aussi d’accord avec toi concernant Nikon et Canon mais c’est un cercle vicieux. Plus tu vends, plus tu as de l’argent pour la R&D. Pour Sony, le groupe a ce qu’il faut pour soutenir la division photo. Espérons que HOYA va continuer avec PENTAX.
    Merci pour vos commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>