Home / Actualités / Actualités photos / Portrait de Transylvanie par Roxana Geillon
Portrait de Transylvanie par Roxana

Portrait de Transylvanie par Roxana Geillon

Depuis la Révolution en 1989 et surtout depuis son intégration dans lUnion Européenne en 2007, la Roumanie a connu un essor remarquable. Certaines régions trahissent cependant encore un pays au passé lourd. Nous étions tous impatients de voir des petites frimousses à qui on allait donner un peu de bonheur. A peine étions nous sortis du car quune trentaines denfants se sont rués vers nous! Le plus bel accueil que nous nayons jamais reçus! Ces enfants pauvres étaient si heureux de nous montrer leur plus grande richesse: leur famille et leurs petits camarades

 

 Pour eux, la famille est une valeur essentielle. Arrivés du nord de l’Inde et d’Europe byzantine au XIIIè siècle, ils deviennent alors les esclaves des seigneurs valaches (sud de la Roumanie) et moldaves ( nord-est du pays). Les Roms tentent en vain de fuir le pays et sont ainsi devenus semi-nomades. Ils parviennent après une guerrilla à abolir l’esclavage au XIXè siècle mais ils continuent cependant de vivre dans des conditions dramatiques. Ils vivent 4 et parfois jusqu’à 15 par pièce. De manière globale, les Tsiganes ont adopté la religion, la langue et nombre de traits culturels du pays: 82% des Roms sont orthodoxes comme 86% de la population roumaine.

La religion orthodoxe arrive en Roumanie à la fin du IXè siècle. L’orthodoxie, attachée aux rites et à la conception d’une religion qui adoucissent et embellissent la vie quotidienne devient populaire. Jusqu’à la 1è guerre mondiale, l’Empire ottoman musulman dominait l’Empire romain chrétien. Les rites religieux témoignent encore aujourd’hui de ce passé. Par exemple, les nones effectuent un long chemin de ronde pendant les heures de prière. L’une d’entre elles martèle le rythme extatique sur du bois. Elle signale l’arrivée d’une messe secrète en souvenir du temps où être chrétien représentait un danger. Puis elle touche le sol en signe d’humilité envers Dieu, avant la prière.

 2

3 4 5 6 7

8

9 10 11 12

13 14 15 16 17 18 19 20

21 1

 

Août 2004

Nous voilà de retour en France, un pincement au cœur et heureux d’avoir vécu cette expérience humaine inoubliable.

 

Site de la photographe : Roxana Geillon

A ne pas louper

Untitled design (1)

Concours Salon de la Photo

A l’occasion de notre première participation au Salon de la Photo, nous organisons avec Nikonpassion ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>