Home / Reportages photos / Dossier photos / Qu’est ce que la photographie ?
Reportage Photo

Qu’est ce que la photographie ?

La photographie peut être définie comme un processus de fabrication d`images sur une surface sensible; une Image sur un support; un portrait réalisé par photographie. Les techniques ont évolué depuis le XIXème siècle et les découvertes de Jacques Charles et Thomas Wedgwood pour ne citer qu`eux. Ils avaient à l`époque compris que la lumière provoquait une réaction sur le chlorure d`argent. Vint ensuite Nièpce et son image immortalisée sur de l`étain recouvert de bitume.

 

 

La date conventionnelle de son invention est 1839, année au cours de laquelle l`invention de Daguerre, le daguerréotype, fut présentée à l`académie des sciences. Depuis ce jour, la photographie n`a cessé de se démocratiser et de se moderniser ; l`argentique, les polaroïds et plus récemment les appareils numériques. N`importe quel quidam peut désormais prendre une photo sans connaissance technique particulière. Cela explique peut-être la forte présence de cet engin dans nos foyers, nos magasins et sous nos sapins de Nöel. Le prix des appareils n`a eu de cesse de baisser, de ce fait, l`appareil photo n`est plus réservé à l`élite économique.

 

Mais qu`est-ce que la photographie ? Un art ? Un hobby ? Une pratique journalistique ? Un instrument de travail comme un autre ? Tout ça à la fois ?

 

La photographie est considérée comme le 8ème art, en concurrence avec la radio et la télévision. Elle est aussi considérée comme une branche à part entière, ou du moins essentielle, du journalisme. Des millions de personnes l`utilisent au quotidien sans aucune arrière pensée journalistique ni artistique. Comment donc faut-il la qualifier ? Peut-on seulement le faire ?

 

 

 

Pour moi la photographie est un art lorsque le but de l`utilisateur est artistique. Elle devient journalistique dès lors que l`utilisation de l`image l`est. Elle peut également ne rentrer dans aucune de ces catégories. Contrairement à d`autres arts, la photographie est (devenue) grand public. Chaque cliché a donc perdu son caractère unique et exceptionnel. Seuls quelques connaisseurs peuvent encore lui rendre ce statut. Dans le cadre de leur travail ou de l`exercice de leur passion.

 

Chacun à un avis propre sur le but de la photographie, sur l`utilisation qui doit en être faite. Et Vous, comment qualifieriez-vous la photo ? Amis photographes, amateurs et professionnels, comment voyez-vous votre passion, votre métier ? Vous sentez vous l`âme d`un artiste ? L`engagement d`un journaliste ? A vos claviers.

 

Emmanuel Daniel

A ne pas louper

RP Droit mini

Le droit à l’image, une situation ambigüe

Définition   Le droit à l’image est le droit de toute personne physique à disposer ...

4 commentaire

  1. Romain Stéphane Donadio

    La photograhie est un media, libre à son utilisateur d`en faire ce qu`il veut, une oeuvre d`art, une image d`actualité ou documentaire, un souvenir de vacances, etc. on peux en faire ce que l`on veut mais pour moi, la photographie n`est qu`un support qui, en de bonne main, peux devenir un formidable moyen d`expression.

  2. J`ai toujours été passionné par l`image, qu`elle soit photographique, dessinée, numérique, bien avant de me mettre à la photo. Pour moi, la photo et son outil principale : l`appareil photo, sont la base à la création d`une image. C`est sans doute pour ça que ma passion est venue très tard, avec le numérique, car elle me permet de retranscrire la réalité comme j`aime la voir ou l`imaginer, ou encore faire passer une idée, un sentiment, en manipulant ce que j`ai capturé.
    Je vois donc la photographie comme un art et un vecteur d`expression, mais c`est surtout un superbe outils que tout le monde est libre d`utiliser à sa convenance, et l`une des sources principale pour alimenter nos souvenir, collectifs ou personnels.

  3. Donc pour vous la photographie est un moyen d`expression qui ne peut-être relié à une branche concrète. Ce n`est ni un art, ni une pratique journalistique ni un passe temps. Ou alors tout cela à la fois. Mais n`est-il pas dommage de faire de cette discipline un fourre-tout ? Et non pas une pratique bien définie que chacun peut décliner à sa sauce.

    Je sais que ma question est difficile, mais essayons ensemble de catégoriser la photographie, si cela est possible …

  4. Voici une réponse recu par mail de Philippe FOUCHARD :

     

    QUEST CE QUE LA PHOTOGRAPHIE ?

    Il y a quelques années, j’annonce à mon ami que je veux devenir photographe. Il ne me laisse pas parler et me pose cette question, qui m’a fait souvent réfléchir : « Qu’est-ce qu’une bonne photographie ? » La qualité d’une photo, est-ce une vue du ciel ou de la mer, le cheval en Camargue, un chrétien au Liban, un nomade dans le Sinaï, une nature morte d’un plat de pâtes, une Diana, un tibétain priant dans son monastère, un afghan sur son cheval ? Je ne peux pas répondre. Toute personne réalise de bons clichés. Une mère admirative photographie son enfant sur la plage dont les yeux se mouillent en le regardant, mais la photo est floue. La photo du professionnel qui tous les samedis soir couvre un match de football en quatrième division pour le journal local, mais dont la notoriété restera sur un périmètre de quelques kilomètres carrés. Ou bien le photo-journaliste qui a failli mourir plusieurs fois couvrant une énième guerre, qui shoote pour expédier une photo qui ne paraîtra jamais, « coupée » par la rédaction du magazine. Une bonne photographie se trouve dans les « yeux » du photographe qui parvient à faire abstraction de la technique car il la maîtrise. Il se concentre sur son sujet, l’être humain qu’il a devant soi. Je travaille au grand angle, 20 mm comme objectif, qui oblige de n’être qu’à quelques centimètres d’un visage pour faire un portrait. Donc il faut connaître et avoir vécu avec la personne avant de shooter. Un exercice très difficile à maîtriser qui demande beaucoup de temps pour un photographe de témoignage. D’où la difficulté majeure de vivre de la photographie en ces temps de la vitesse de communication. Cet enfant, cette vieille personne, cette maison, ce bateau, cet arbre du bout du monde donne l’occasion de témoigner que nous sommes infiniment petit sur cette terre. Il ne faut jamais l’oublier.

     

    Le site de Philippe FOUCHARD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>