Home / Tests et Tutoriels / Tests / Samsung NX10 : Le Test

Samsung NX10 : Le Test

 

La culture du pays du matin calme

 

Samsung, un des plus gros Cheabol sud-coréen, est une référence sur le marché de l`électronique. C`est donc naturellement qu`ils ont suivi le marché de la photographie numérique. Dans un premier temps, ils se sont concentrés sur les compacts. Le partenariat avec Pentax leur a permis de s`ouvrir sur un autre marché de la photographie où ils ont pu apprendre.

 

Les sud-coréens ont une démarche en 3 temps dans leur culture d`apprentissage : achat, transfert de compétence, autonomie. L`exemple qui nous est le plus proche est le TGV. Les asiatiques ont donc acheté notre train dans un premier temps avec, suite à la mise en production, un transfert de compétence. Enfin, une fois ce transfert effectué et les compétences acquises, ils développent leurs propres produits en y apportant leur rigueur. le KTX (Korean Train eXpress) est devenu même un concurrent très sérieux à notre populaire TGV.

 

C`est donc sans surprise qu`on les retrouve dans un marché de la photographie grand public haut de gamme avec leurs propres produits. Le NX-10 s`avère être le premier jet d`une série qui va monter en qualité. Mais qu`en est-il déjà de

ce premier ? Peut-il trouver son public dans un marché hyper concurrentiel ?

 

 

Premiers contacts

 

Dès la prise en main de cet appareil photo Samsung, on sent une construction sérieuse. Il tient bien en main et un écran généreux se trouve derrière. Il est agrémenté de boutons qui nous font penser à un réflex, l`ergonomie n`étant pas à négliger pour satisfaire les plus ardus des photographes. Par contre, concernant la compacité, il faudra repasser. Même avec le 30mm pancake monté (optique qui nous a été fournie avec le boitier pour le test), on s`approche plus de l`encombrement d`un bridge que celui d`un compact. Mais nous reviendrons dessus un peu plus bas.

 

 

 

Procédons à l`allumage du boitier. Celui-ci est quasi instantané. Cela est très agréable pour être réactif. L`idée du constructeur est vraiment de jouer sur sa compétence en électronique pour s`approcher de la réactivité d`un réflex. 

 

Enfin, une fois n`est pas coutume, je félicite le constructeur pour la qualité et la clarté des menus proposés. Le choix aussi des couleurs est fort agréable. Il en va de même pour les informations de la prise de vue qui s`affichent en bas de l`écran. Elles sont claires et ne perturbent pas la prise de vue.

 

 

En mettre plein la vue

 

Samsung a été le premier constructeur à sortir des écrans de télévision avec la technologie LED. Alors pourquoi ne pas en faire profit

er les autres secteurs de la marque ? Pari réussi. Car après l`allumage rapide, l`écran AMOLED fait son effet. Très agréable avec sa résolution, il est en plus très dynamique lorsque l`on bouge le boitier. Par contre, on reste sur un petit écran classique dans l`oeilleton. Cela dit, sur un tel boitier, je ne vois pas l`intérêt d`un tel viseur avec un écran qui est tout sauf précis. Ce point de vue est purement personnels car certains ont besoin de ce viseur, même de mauvaise qualité.

 

D`ailleurs, concernant ce viseur, il m`a fallu quelques minutes pour savoir comment l`activer. Après avoir cherché sans succès le bouton pour basculer d`un écran à l`autre, celui-ci n`existant pas, j`ai approché mon oeil au viseur et un petit capteur l`a détecté et a fait la bascule automatiquement. Ce petit rien apporte un plus à l`ergonomie de ce boitier qui n`est pourtant pas en reste.

 

 

Comme un réflex… Enfin presque

 

Au début associé à Pentax, le manufacturier sud-coréen n`a gardé que la touche « FN » sur l`arrière du boitier. On retrouve une ergonomie propre avec l`essentiel accessible du pouce droit. Tel un appareil réflex, on va pouvoir aisément changer la fréquence des vues, modifier la correction d`exposition, verrouiller l`exposition ou encore changer la zone AF (bouton au milieu du pad pour plus de rapidité). Concernant ce dernier point, on peut donc rapidement déplacer notre zone AF, mais on peut aussi modifier la taille de notre zone grâce à la molette. C`est la première fois que je vois cela sur un boitier et cette option devient fort sympathique à utiliser.

 

 

Par contre, il ne faut pas se leurrer, même si l`ergonomie est très convaincante, le boitier reste à visée électronique et mise au point par micro-contraste. Bien que parmi les plus réactifs que j`ai eu à prendre en main, l`AF est parfois laborieux et la mise au point devient difficile. Pour les plus patients, il y a la possibilité d`effectuer celle-ci manuellement, grâce à la bague infinie qui se trouve sur l`objectif. Cette manipulation devient un plaisir avec le zoom proposé sur le magnifique écran AMOLED.

 

 

Un de plus

 

Eh oui, difficile de rivaliser avec la technologie réflexe lorsque l`on monte en sensibilité. Le Samsung NX-10 ne déroge pas à la règle pour ce type de boitier. La montée en « iso » est donc très poussive et le mal se fait sentir des 800iso. Cela est vraiment dommage tant les prestations de ce boitier faisait plaisir a voir avec cette belle optique. Ce dernier propose une ouverture f/2 qui permet de compenser ce manque mais nous ne sommes pas encore au niveau des plus grands.

 

 

à 800iso, le bruit se fait déjà bien sentir

 

 

Belle prestation optique

 

Une focale fixe de 30mm sur un capteur APS-C n`est pas chose fréquente. Cela dit, avec une ouverture de f/2, on se retrouve avec une optique tout-terrain forte agréable. Bien que la prestation soit de qualité dès la pleine ouverture, on ressent une petite frustration lorsque l`on souhaite effectuer des compositions un peu plus graphiques avec parfois la distorsion de la focale qui se fait sentir. Car bien que celle-ci soit proche du 50mm (via la conversion de focale liée au capteur), l`optique reste techiniquement un 30mm à la base avec tout ce que cela implique. Du coup, on reste un peu sur notre faim. Mais bon, compte tenu de son encombrement, l`objectif 30mm f/2 reste une belle optique qui est capable de mettre en valeur le travail effectué avec ce boitier.

 

 

Conclusion

 

Dommage qu`il y ait un tel encombrement, car la prestation est très haut de gamme pour ce type de produit. Les sud-coréens ne dérogent pas à leur réputation et leur rigueur de travail. Malgré une difficulté à monter en sensibilité que l`on retrouve chez tous les concurrents, l`ergonomie, la qualité optique, la qualité du resultat, tout y est pour se faire plaisir. Sans compter sur ce magnifique écran AMOLED où tout le savoir de Samsung a été investi. Après, si l`on souhaite gagner en encombrement, la seule solution qui reste est de retirer le viseur. A mon humble avis, celui-ci n`est d`aucune utilité sur ce genre de boitier tant l`écran arrière est de qualité.

 

Pour une première, on peut estimer que Samsung a réussi son entrée dans la gamme. Etant spécialisés dans l`innovation et l`originalité utile (cf. les compacts av

ec l`écran en façade pour les auto-portraits), je ne doute pas qu`on les retrouvera plus tard et certainement plus haut comme peut le faire déjà Sony.

 

On a aimé :

  • ergonomie telle un réflex
  • très bonne qualité d`image
  • écran AMOLED
  • design des menus et réglages
  • 30mm f/2 très bon compagnon
  • AF performant pour ce type de boitier
  • zone AF réglable à souhait

On a moins aimé :

  • montée en sensibilité difficile à partir de 800iso
  • compacité relative

 

 

Caractéristiques techniques

 

  • Capteur CMOS APS-C de 14,6 millions de pixels
  • Ecran AMOLED 7,6 cm haute résolution
  • Écran LCD: 3 pouces
  • Viseur: Viseur Electronique VGA 921 Kpixels 0.35 pouces
  • Capteur: CMOS, APS-C taille 23.4×15.6mm
  • Objectif: Optique SAMSUNG pour NX10
  • Flash: Flash Intelligent, Auto, Auto & Réduction yeux rouges
  • Sensibilité: 80, 100, 200, 400, 800, 1600, 3200 ISO
  • Balance des blancs: Oui
  • Modes de prise de vue: Oui
  • Mise au point: Oui
  • Format images: RAW (DNG1.1), JPEG (DCF), EXIF 2.21, DPOF 1.1, PictBridge 1.0
  • Format vidéo: H.264 (MP4)
  • Interface: Connexion USB 2.0
  • Mémoire interne: 1 Mo
  • Carte mémoire: Carte SD
  • Alimentation: Batterie rechargeable BP1310
  • Dimensions: 123×87×39.8mm
  • Poids: 353 g

 

Vous trouverez dans la galerie une série de photos réalisées lors du test. Les photos présentées n`ont subi aucun post-traitement.

 

Merci à Geek-Trend pour le prêt du boiter.



A ne pas louper

Test cours de photo : Stage photo parisien

Parmi les différentes formules proposées, j’ai testé la sortie du samedi après-midi (14h30-18h dans les ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.