Home / Tests et Tutoriels / Tests / Test du Tamron 70-300mm SP 4.0-5.6 Di VC USD
Reportages Photos-5

Test du Tamron 70-300mm SP 4.0-5.6 Di VC USD

 

Le Tamron 70-300mm SP 4.0-5.6 Di VC USD est équipé du tout nouveau système de stabilisation (USD) mais aussi d’un traitement spéciaux pour ses lentilles (XLD – Extra Low Dispersion) qui a pour but de diminuer le phénomène d’aberrations chromatiques. Cette optique est proposée pour un peu plus de 400€ sur la toile, env. 100€ moins cher que le Canon 70 – 300mm F4-5.6 IS USM. L’optique pourra être montée sur un boitier numérique de type APS-C ou encore sur un appareil plein format 24×36.

 

 

Premiers contacts

 

Le premier contact est plutôt positif. En sortant le précieux de sa boîte, celui-ci nous met tout de suite en confiance de par son poids (765g) et par sa qualité de fabrication (Métal). Les plastiques sont de bonne facture et son aspect général est rassurant. L’ouverture de F/4 à F/32-F/45 laisse pas mal de possibilité pour la gestion de votre profondeur de champ. La focale de 70 à 300mm permet de faire toutes sortes de photos. Cet objectif pourra vous suivre quasiment partout à condition de ne pas trop se charger au préalable.

 

Le diamètre de 62 mm est une bonne taille pour votre portefeuille, les amateurs de filtres UV et/ou polarisant en seront ravis même si je recommande ce premier uniquement pour les cas particuliers de prises de vues. La distance de mise au point minimum est très correcte, puisque qu’il vous faudra être au moins à 150cm de votre sujet. La bague de mise au point est douce et sans accrocs jusqu’au 3/4, un petit passage difficile puis celle-ci s’adoucie à nouveau. Avec le temps cette contrainte s’atténue.

 

Tamron fournit le pare-soleil en forme de tulipe, ainsi que le bouchon avant et arrière. Il vous restera donc à acheter un étui ou lui faire une place dans votre fourre-tout pour le protéger des chocs.

Utilisation de l’objectif

 

Cette optique n’est pas des plus légères, il est nécessaire appréhender son poids afin de bien maîtriser la bête ! Son stabilisateur sera présent dans la plupart des cas pour corriger l’effet Parkinson qui nous envahit durant vos premières sorties photos. La bague de zooming, très large, faciletera le passage de 70 à 300mm sans relever la tête de votre viseur. La seconde bague, accessible facilement, sert bien entendu à ajuster manuellement la mise au point. La retouche du point est donc gérée, il s’agit là d’une fonction très intéressante pour les amateurs de photo nature, ou encore pour pallier aux problèmes mise au point lors d’une faible luminosité.

 

 

 

Test de l’objectif

 

Muni de mon 7D, je pars avec mon 70-300mm SP 4.0-5.6 Di VC USD 70 – 300mm. Direction le Bout du Monde à Six-Fer-à-Cheval pour aller photographier les paysages, les Bouquetins et autres bestioles de montagne. Les conditions météorologiques sont exceptionnelles, bien que la lumière soit déjà très dure, je décide quand même d’aller faire quelques images afin de tester ce joli caillou.

 

Porté en bandoulière je ne ressens que très peu le poids de l’objectif. Je pense que la sangle néoprène et l’habitude d’emporter mon Canon 100-400mm partout y est pour beaucoup ! Je tente des portraits à 250 puis 300mm, en plein soleil l’AF est plutôt réactif et son bruit est très supportable. Pour la photo d’oiseaux il faudra je pense trouver un système pour camoufler un peu le bruit, les oiseaux étant très sensibles à ce genre de détails.

 

Je fais à nouveau la MAP dans les branchages pour voir comment l’objectif réagit. Comme je l’imaginais, ça patine pas mal, au bout de 3 reprises je décide de passer en  mode manuel. Ce phénomène est plutôt normal, mon 100 – 400 ne fait pas mieux et je ne m’attendais donc pas à un miracle.

 

Je suis très vite à l’aise avec l’objectif, le bouton du stabilisateur ou de la MAP sont très bien placés, je peux donc changer ces réglages sans même sortir l’œil du viseur. Je n’ai malheureusement pas pu tester correctement le stabilisateur, la lumière était bien dure pour descendre la vitesse de prise de vue. Néanmoins, on entend très légèrement le stabilisateur se mettre en route, celui-ci reste très discret.

 

De retour à la maison, je décharge mes photos sur mon logiciel préféré pour vérifier la qualité des images. Première grande surprise qui me saute aux yeux est l’absence d’aberrations chromatiques ! J’active quand même la correction de profil de l’objectif disponible pour la version 3.3 de LightRoom et de la 6.3 pour Camera Raw afin de vérifier si une différence est présente. RAS mon capitaine !

 

Les images sont plutôt bonnes, le piqué est très correct et le vignettage est très léger sur les bords à 300mm.

 

Conclusion

 

De manière générale cet objectif est de bonne facture. La qualité de fabrication et d’optique m’ont agréablement surpris. Je regrette toutefois le point dur de la bague de zooming qui je pense s’atténuera avec le temps. La focale de 70 à 300mm, rendra cette optique plutôt polyvalente, sa couleur noir vous permettra une certaine discrétion tout comme sa taille qui ne changera pas même à 300mm !

Il fera le bonheur de toutes les personnes qui débutent en photo mais aussi aux photographes avertis !

Merci à Geek-Trend pour le prêt de l`objectif.

Tamron, Tamron 70-300 VC USD, Tamron 70-300 VC USD monture Canon

 

Reportages Photos-5

Reportages Photos-1

Reportages Photos-2

Reportages Photos-3

Reportages Photos-4

A ne pas louper

RP - Stage

Test cours de photo : Stage photo parisien

Parmi les différentes formules proposées, j’ai testé la sortie du samedi après-midi (14h30-18h dans les ...

2 commentaire

  1. Salut, j’ai testé la gamme zoom TAMRON au salon de la photo à Paris.
    Sur mon boitier 5D j’ai été plutôt refroidi par la texture et la finesse d’image et aussi par la rapidité de l’auto focus.

    Je suis aller voir du côté de SIGMA  mais sensations…

    Depuis j’ai trouvé un 70-200  2.8  II  de Canon sur amazone avec un super prix …
    Alors si vraiment vous voulez le meilleurs  fouillez sur le net y’a toujours des bon plans.

    Mais j’aime quand mêm bien les grand angles TAMRON   Même si du CANON série L c’est le pied…

    Tchao JS

  2. Il faut comparer ce qui est comparable… Il en faut pour toutes les gammes de prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>