Home / Tests et Tutoriels / Tests / Test du Vanguard Alta Pro 263AT + Rotule SBH-100
Reportage-Photo

Test du Vanguard Alta Pro 263AT + Rotule SBH-100

Selon le constructeur Vanguard, sa gamme Alta Pro allie une flexibilité et une stabilité inégalées. Voilà un argument commercial qui peut paraitre présomptueux. Cela dit, rien ne vaut une prise en main du matériel pour réellement avoir un avis objectif. D`une manière simple, que vaut cette ambitieuse association du trépied Alta Pro 263AT monté d`une rotule SBH-100 ?

 

 

Premiers contacts

 

Comme tous les premiers contacts avec un produit, ceux-ci sont physiques. Je dirai même musculaire. Habitué à utiliser un trépied ultra léger, ce Vanguard rappelle au photographe qu`il n`a pas oublié de le prendre pour sortir faire des photos. Cela dit, pour garder une note d`optimisme, un poids bien réparti est synonyme de stabilité. La mousse qui fait office de grip sur chaque pied est très agréable et facilite la prise en main.

 

Bien entendu, ce n`est pas la seule surprise à la découverte de ce trépied et de cette rotule. Des accessoires accompagnent cette configuration : une toile à accrocher entre les jambes du trépied afin d`ajouter du poids pour la stabilité et avec la rotule, un second plateau pour fixer son boitier et une boite à outil pour l`accompagner. Personnellement, j`ai l`habitude de sortir avec deux boîtiers (un argentique et un numérique) lors de mes escapades nocturnes. Pouvoir changer de boitier sans avoir besoin de dévisser et revisser le plateau devient un vrai confort.

 

 

 

Flexibilité et stabilité ?

 

Entrons directement dans le vif du sujet. Comme il a été dit ci-dessus, le trépied fait un certain poids, voir un poids certain (merci pour ceux qui suivent). De ce fait, la stabilité n`en est que plus efficace. Mais dans le doute ou en cas de vent fort, Vanguard nous offre toujours la possibilité d`attacher une toile entre les pieds et de la charger de matériel lourd. 

 

Mais qu`en est-il de la flexibilité, avec la colonne centrale ?. Malgré un poids qui peut rendre la tâche difficile, le trépied reste aisé à déplier. Les systèmes bloquant des pieds sont faciles à prendre en main et à manipuler. On retrouve aussi les petits coussins aux extrémités de ses pieds qui permettent d`ajuster avec précision notre niveau. Car, avant même de visser notre rotule ou autre élément, le trépied possède son propre niveau à bulle. Enfin, comme si tout cela ne suffisait pas, les pieds peuvent se déployer complètement pour apporter le boitier à ras du sol.

 

 

Gogo-gadget à la colonne centrale

 

Tout d`abord, désolé pour ce titre que j`assume intégralement. Mais derrière cette référence douteuse toute droite inspirée de mon enfance, on trouve sur ce trépied une colonne centrale qui peut, d`une part monter haut la mire de prise de vue, mais surtout s`orienter jusqu`à 130°. Ce bras articulé devient un réel atout dans certaines conditions de prises de vue. Les photographes spécialisés dans la macro vont y trouver un vrai intérêt.

 

 

 

 

 

Mais qu`en est-il de la stabilité ? Lors d`une séance studio au moyen format, je me suis trouvé coincé, car ne pouvant accéder au-dessus d`un meuble pour avoir le point de vue recherché. J`ai profité de ce bras articulé pour trouver exactement le cadrage recherché. Lors de cette manipulation, j`ai vraiment été surpris par la stabilité du trépied malgré un poids certain et un déséquilibre provoqué par mon matériel.

 

 

La rotule SBH-100

 

Un système de rotule possède ses adeptes et ses détracteurs. C`est à dire que si certains aiment gérer les trois axes de rotation d`un seul coup, d`autres vont préférer les dissocier afin de mieux préparer leur prise de vue. Il est donc important de savoir dans quelle catégorie vous vous situez afin de percevoir en toute objectivité notre avis sur cette rotule. 

 

Cette rotule est très simple d`utilisation. Il existe deux molettes de serrages, une pour bloquer la rotation autour de l`axe de la colonne et l`autre pour la rotule elle-même. La seconde est vraiment importante, un mauvais serrage peut compromettre une prise de vue. Cela dit, son confort est surprenant, il n`est pas nécessaire de forcer pour stabiliser notre boitier. Bien entendu elle ne possède aucun jeu qui altérerait notre cadrage et les deux niveaux qui sont présent autour du plateau deviennent vite indispensable pour assurer une photo droite. Avec tous ces outils, on se retrouve avec une rotule forte agréable à manipuler et surtout sur laquelle on peut s`appuyer. 

 

Enfin, pour les photographes amateurs de paysages, des graduations autour de l`axe de la colonne vont permettre d`effectuer avec précision leurs prises de vue pour la réalisation de panoramiques.

 

 

 

Conclusion

 

Le constructeur ne nous avait donc pas menti, malgré un poids non négligeable, la gamme Alta Pro propose des produits très stables et surtout flexibles. Sa colonne orientable en fait un vrai atout pour les prises de vues spécifiques telles que la macrophotographie. Cela dit, ce matériel n`est pas exclusif à cette pratique et, en toute relativité, son poids ne vous forcera pas à prendre un abonnement chez votre ostéopathe. Néanmoins, pour de longues sorties de marche, je privilégierai un trépied plus léger.

 

Donc avec ce trépied et cette rotule, Vanguard nous apporte un bel outil souple, maniable et sur lequel on peut compter, voir mieux, s`appuyer.

 

On a aimé :

  • fabrication sobre et sérieuse
  • stabilité du trépied
  • la flexibilité avec cette colonne innovante
  • niveaux sur le trépied et sur la rotule
  • les accessoires fournis avec la rotule (second plateau et outils)
  • la graduation pour les panoramiques

On a moins aimé :

  • le poids (bien qu`il contribue à la stabilité)
  • le… ah ben non, c`est tout en fait

 

Plus d`informations sur le site du fabricant vanguardworld.com.

 

 Vous trouverez dans la galerie une série de photos réalisées lors du test. Tous les autres tests de reportagesphotos.fr sont disponibles ici.

A ne pas louper

RP - Stage

Test cours de photo : Stage photo parisien

Parmi les différentes formules proposées, j’ai testé la sortie du samedi après-midi (14h30-18h dans les ...

14 commentaire

  1. Et ça a l’air meilleur que son équivalent chez Manfrotto qui ne permet pas de sortir complètement la colonne.

    Avec 2Kg, ça s’adresse au paysager, au studio et la maccro je pense.
    Le 253 pèse lui, seulement 1.6kg Pas mal. 
    Je regardais ça pour un deuxième trépied (le premier étant mon trépied de trek/voyage, un « petit manfrotto de 850g »). Je vais voir ça de plue près.
    Super test.
  2. J’ai aussi un Slik de 900g pour les longues ballades. Mais avec un poids supporté de 7kg, on peut mettre beaucoup de grosses choses dessus 😉

  3. oué c’est vrai!

    Bon vu que le manfrotto supporte 3.5kg, et que mon quiver d’obj + boitier ne dépasse pas 2.3kg, ça va :)
  4. acheté en mai 2010 très pratique pour le paysage et la macro je ne regrette pas mon achat.
    il est un peu lourd dans les longues sorties.

  5. Même quand tu l’attache sur un sac à dos ?

  6. je n’avais pas de système pour l’accrocher (je cherche un sac à dos photos pratique justement)

  7. oké, je t’invite à surveiller notre rubrique test, des tests de sac à dos devrait être publier d’ici une à deux semaines.

  8. oh merci d’avance

  9. C’est dingue le volume de l’offre sac photo de nos jour

  10. Même chose pour les trépieds, mais c’est bien, cela pousse les fabricants à nous proposer des produits novateurs.

  11. Vu que je suis en voyage, j’ai acheté un petit manfrotto 785B, prévu pour que 1kg. Je sais pas quelle marge le constructeur prévoit, mais j’ose y accrocher mon 550D (+ un UGA) à l’aise dessus ou faut quand même que je me gaffe ?

  12. Le boitier restera bien accroché, c’est juste la poignée qui va bouger même en la serrant au maximum.

  13. Moi j’ai laissé tombé ce manfrotto quand j’ai acheté mon premier vrai objectif. Avec le léger D50 de nikon, le tout pesait 1.4Kg… et je dois dire que la rotule n’a pas tenu longtemps sans bouger.

    Ce trépied est plutôt prévu pour un bridge ou compact expert à mon avis.
    En tout cas la rotule avait trop de jeu en mettant du poids dessus, j’ai cassé un clips/tatchet d’un des brins… pour finir par acheter un bon trépied de voyage.
  14. Oui, il est prévu que pour des compacts à la base… Bon je changerais quand la rotule commencera à bouger, en attendant il est bien compact et ça me change de mon ancien trépied à 40.-

    Et j’ai entendu que c’était un problème récurent les clips qui cassent, aie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>