Le diagnostic de performance énergétique devient obligatoire pour les copropriétés

Les copropriétaires vont entendre parler de DPE collectif lors des prochaines assemblées générales

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) collectif est entré en vigueur le 1er janvier 2024 pour les condominiums comprenant plus de 200 unités.

Dans le cadre des objectifs visant à améliorer les rénovations de logements, cette année marque le début de la généralisation du DPE collectif avec son application aux copropriétés comptant plus de 200 lots.

Une extension progressive de l’obligation de réaliser un DPE collectif

Rappelons que cette obligation concernera également les copropriétés de 50 à 200 unités à partir du 1er janvier 2025, puis les petites copropriétés de moins de 50 unités dès le début de l’année 2026.

Impact financier pour les copropriétés

Il convient de souligner qu’un coût supplémentaire sera engendré par ce diagnostic. En effet, la nature obligatoire du DPE collectif doit être nuancée en raison de la décision de la réalisation du diagnostic soumise aux copropriétaires lors d’une assemblée générale.

À lire Déclin cognitif: l’âge auquel vous devez arrêter impérativement de boire selon ce neurologue

Un audit énergétique plus complet

Lors de la réunion d’assemblée générale suivant la mise en place du DPE collectif, une présentation du rapport doit être réalisée par le professionnel du diagnostic. Le DPE collectif pourra ainsi servir de base à la mise en place d’une proposition qui devient obligatoire cette année pour les copropriétés de 50 à 200 unités.

Le rôle des diagnostiqueurs et les perspectives à long terme

Les diagnostiqueurs disposent d’un rôle clé dans l’accompagnement des copropriétaires et dans la réalisation de ces audits énergétiques. De plus, il s’agit là d’une étape cruciale vers une meilleure maîtrise.

Diagnostic de performance énergétique : des avantages notables pour les copropriétaires

Au-delà de simplement répondre aux obligations légales, la mise en place du DPE collectif soulève plusieurs avantages pour les copropriétaires. Premièrement, il offre une vision globale de la performance énergétique de la copropriété.

Des économies d’énergie sur le long terme

Grâce au DPE collectif, les copropriétaires peuvent mettre en place un plan d’action. Sur le long terme, cela se traduit par des économies substantielles sur les factures d’énergie.

À lire Julio Iglesias dans la tourmente, il est arrêté avec une quantité énorme de nourriture à l’aéroport

Un impact sur la valorisation du patrimoine immobilier

Enfin, n’oublions pas qu’un bon diagnostic de performance énergétique peut constituer un argument de poids. La réalisation d’un DPE collectif et sa bonne application permettent, en effet, de valoriser le patrimoine des copropriétaires.

Diagnostic de performance énergétique : un outil d’aide à la décision pour les acheteurs et locataires potentiels

Le DPE collectif est donc un élément important dans la décision d’achat ou de location d’un logement. Les futurs acquéreurs et locataires peuvent ainsi mieux anticiper les coûts énergétiques liés à leur habitat et choisir en conséquence.

En définitive, il s’agit également d’une étape importante vers une meilleure gestion de l’énergie, avec des retombées.

Reportages Photos est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Vous êtes sur la page : Accueil / Actualités / Le diagnostic de performance énergétique devient obligatoire pour les copropriétés