Chèque alimentaire : l’État l’abandonne ? Voici ce qui va le remplacer en 2024

Le gouvernement français avait promis en 2020 un dispositif d'aide à la population : le chèque alimentaire.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

L’annonce surprenante de l’abandon du chèque alimentaire

Cependant, l’exécutif a décidé de faire marche arrière. Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, a annoncé que les politiques basées sur des chèques ne sont plus réalisables actuellement. Pour rappel, un chèque inflation devait profiter aux Français avec un budget total de 60 millions d’euros.

L’abandon de cette initiative étatique est donc surprenant et suscite l’indignation, surtout en période d’inflation et de crise économique.

Pour compenser cette baisse du pouvoir d’achat, il faudra serrer la ceinture, selon Bruno Le Maire.

La réduction des prix comme alternative au chèque alimentaire

D’après le ministre de l’Économie et des Finances, le chèque alimentaire n’est pas la bonne solution pour lutter contre l’inflation. « L’an dernier, lors des négociations commerciales, on a constaté une augmentation des prix de 15%. Aujourd’hui, on est plutôt autour de 5%.

Mais c’est encore trop » : explique-t-il lors de l’émission Dimanche en politique. Son but est de permettre à tous les consommateurs de bénéficier d’une baisse des prix sur un maximum de produits. Néanmoins, cela ne signifie pas revenir aux tarifs pratiqués avant la crise.

À lire Déclin cognitif: l’âge auquel vous devez arrêter impérativement de boire selon ce neurologue

L’augmentation des prestations sociales pour compenser

En parallèle à l’espoir d’une réduction des prix alimentaires, Bruno Le Maire mise également sur l’augmentation des allocations et prestations sociales. « L’objectif est de protéger l’ensemble des retraités contre l’inflation », déclare-t-il. Une hausse de 5,2% par rapport à l’année prochaine est prévue à cet effet. Toutefois, on constate que le chèque alimentaire reste définitivement abandonné au profit d’autres moyens de soutien à la population française face à la crise économique actuelle.

Ce qui remplacera le chèque alimentaire en 2024

Face à l’abandon du chèque alimentaire et dans le contexte de hausse des prix et d’austérité budgétaire, il est pertinent de se demander quelles alternatives seront mises en place d’ici 2024 pour venir en aide aux citoyens français ayant besoin d’un soutien financier pour leurs dépenses alimentaires.

Un renforcement des dispositifs d’aide alimentaire existants

Les structures d’aide alimentaire sont déjà bien présentes en France, avec les Restos du Cœur et autres banques alimentaires, qui aident chaque année des milliers de personnes en difficulté. Pour compenser l’absence du chèque alimentaire, le gouvernement pourrait soutenir davantage ces organismes et en promouvoir la création de nouveaux, afin d’assurer une aide solide et pérenne aux plus démunis.

Un plan d’action à long terme pour lutter contre l’inflation

Pour 2024 et au-delà, l’exécutif français devra mettre en place un plan d’action visant à réduire durablement l’inflation. Cela implique des négociations avec les acteurs économiques et des décisions politiques courageuses.

Il faudra également espérer des perspectives d’emploi et de croissance économique améliorées, facteurs essentiels à un meilleur pouvoir d’achat pour tous les Français.

À lire Julio Iglesias dans la tourmente, il est arrêté avec une quantité énorme de nourriture à l’aéroport

Face à l’abandon du chèque alimentaire, restons mobilisés

Bien que le chèque alimentaire ne soit finalement pas mis en place en réponse à la crise économique que traverse la France, les citoyens doivent rester attentifs aux différentes solutions proposées par le gouvernement pour soutenir la population.

Entre la réduction des prix alimentaires, l’augmentation des prestations sociales, le soutien aux structures d’aide alimentaire existantes et la mise en place d’un plan d’action à long terme contre l’inflation, il est essentiel de demeurer vigilant quant à leur efficacité et leur portée réelles auprès des Français touchés par la baisse du pouvoir d’achat.

Reportages Photos est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Vous êtes sur la page : Accueil / Actualités / Chèque alimentaire : l’État l’abandonne ? Voici ce qui va le remplacer en 2024