Réduire ses impôts en quelques minutes ? 20% des Français font des économies sur cette facture

La France est un pays où les impôts sur le revenu sont incontournables, mais il existe des solutions souvent méconnues pour réduire cette facture qui nous attend chaque année.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

En effet, seuls 20% des Français font des économies sur leurs impôts, alors que tout le monde peut le faire rapidement et simplement.

Dans cet article, nous vous présentons deux méthodes permettant d’y parvenir : les dons aux associations et la déduction d’épargne retraite.

Les dons aux associations, une solution trop peu utilisée

En 2023, seulement 4,8 millions de Français ont effectué un don à une association afin de réduire leur taxe sur le revenu. Cela représente seulement 36% des foyers imposables.

Malgré cela, donner à une association peut s’avérer être une bonne option pour ceux souhaitant diminuer le montant qu’ils versent aux impôts tout en soutenant une cause qui leur tient à cœur.

À lire Retraite : préparer financièrement (et plus) son avenir pour un niveau de vie serein

Dans ce cas précis, 66% du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu. Prenons un exemple concret avec une personne devant payer 1 000€ d’impôts.

Si elle fait un don de 200€ à une association, elle pourra déduire 132€ du montant dû aux impôts.

Au final, elle paiera 868€ d’impôts et aura dépensé 1 068€ au total (impôts + don), ce qui reste plus élevé que si elle n’avait pas réalisé de don. Il est donc important de préciser que cette solution ne permet pas de réaliser des économies à proprement parler, mais simplement de réduire le montant versé aux impôts.

La déduction d’épargne retraite, une option avantageuse

Une autre possibilité pour réduire ses impôts consiste à réduire son revenu imposable en faisant appel aux dispositifs d’épargne retraite. Le Plan d’Épargne Retraite (PER) individuel est l’un des meilleurs exemples de ces dispositifs. Selon votre situation fiscale, il est possible de choisir entre quatre taux de déduction : 11%, 30%, 41% ou 45%.

Imaginons une personne ayant un revenu annuel de 30 000€ et souhaitant déduire 3 000€ grâce à son PER. Si son taux marginal d’imposition est de 30%, elle pourra alors déduire 1 000€ de son revenu imposable. Ainsi, son impôt sur le revenu ne sera calculé que sur 29 000€ au lieu de 30 000€, ce qui lui permettra de réaliser des économies conséquentes.

À lire Suicides à la Banque de France : une enquête interne en cours

Réduire ses impôts et donations ou épargne retraite : quelle solution privilégier ?

Même si la déduction d’épargne retraite semble être une solution plus intéressante car elle permet effectivement de faire baisser le montant total à dépenser, il est important de prendre en compte tous les éléments et d’avoir une vision à long terme.

Tout d’abord, il faut considérer que les dons aux associations peuvent être un moyen de soutenir des causes qui vous tiennent à cœur. De plus, cette option peut également avoir un impact positif sur votre image, notamment si vous êtes chef d’entreprise.

Ensuite, il est essentiel de bien comprendre que la déduction d’épargne retraite. Ce type d’épargne a pour vocation d’être bloqué jusqu’à la retraite et propose généralement des rendements.

Chacune des deux solutions présentées dans cet article possède ses avantages et ses inconvénients.

N’oubliez pas qu’il est possible de coupler ces méthodes afin d’optimiser au maximum vos économies d’impôts. Enfin, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un conseiller fiscal.

Reportages Photos est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Vous êtes sur la page : Accueil / Argent / Réduire ses impôts en quelques minutes ? 20% des Français font des économies sur cette facture