Les belges plébiscitent les comptes à terme : une bonne option pour votre argent ?

La tendance est claire : les Belges sont de plus en plus nombreux à placer leur argent dans des comptes à terme afin d'obtenir de meilleurs rendements.

© Les belges plébiscitent les comptes à terme : une bonne option pour votre argent ?

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Et pour cause, selon une étude récente de la Banque Nationale de Belgique, pas moins de 58,2 milliards d’euros ont été investis sur ce type de produits financiers. Alors, s’agit-il vraiment d’une solution intéressante pour faire fructifier son épargne en toute sécurité ? Analyse.

Des taux d’intérêt plus attractifs depuis l’été 2022

Comme le souligne Hans Degryse, professeur d’économie financière à l’Université KU Leuven, les comptes à terme ont longtemps peiné à offrir des taux d’intérêt suffisamment attrayants pour séduire les épargnants. Néanmoins, cette situation a connu un véritable tournant lorsque la Banque centrale européenne (BCE) a décidé de relever son taux directeur pour lutter contre l’inflation. Depuis lors, les banques commerciales n’ont cessé d’augmenter leurs propres taux d’intérêt, encouragées par les autorités monétaires. Résultat : au cours des 18 derniers mois, les comptes à terme se sont imposés comme une option de placement particulièrement alléchante pour les particuliers en quête de rendement.

Moins de deux ans pour maximiser ses gains

Il est intéressant de noter que parmi les dix produits financiers les plus consultés en 2023, seuls deux comptes à terme affichaient une durée supérieure à cinq ans. À l’inverse, la majorité des épargnants ont privilégié des placements sur une période bien plus courte, généralement inférieure à deux ans. Selon Hans Degryse, cela s’explique notamment par le fait que les banques ont largement augmenté leurs taux d’intérêt à court terme depuis quelques mois, rendant ainsi ces offres particulièrement attrayantes aux yeux des investisseurs qui souhaitent profiter au maximum de cette situation favorable.

L’évolution incertaine des taux dans les prochains mois

La question demeure toutefois : combien de temps ce phénomène va-t-il durer ? Pour l’heure, il est difficile de le dire avec certitude, tant l’évolution des taux dépendra des décisions prises par la BCE et les autres banques centrales. Néanmoins, certains experts affirment que des baisses de taux pourraient intervenir dès mars 2024, poussant alors les épargnants à revoir leur stratégie d’investissement. D’autres, plus pessimistes, craignent que l’inflation ne soit toujours pas maîtrisée à cette date, ce qui aurait pour conséquence directe de maintenir des taux élevés et d’inciter davantage de particuliers à opter pour des comptes à terme.

À lire Suicides à la Banque de France : une enquête interne en cours

Une concurrence acharnée entre les banques

Face à cet engouement pour les comptes à terme, les établissements bancaires ne ménagent pas leurs efforts pour séduire de nouveaux clients. Ils misent ainsi sur une véritable guerre des prix, en proposant des offres toujours plus compétitives et alléchantes. Dans ce contexte, certaines banques pourraient même être tentées d’offrir des taux d’intérêt encore plus élevés, à condition que le taux directeur de la BCE et celui du marché belge restent relativement stables autour de 3 à 3,5%.

L’éventualité d’un nouveau prêt obligataire attractif

Si la situation devait se poursuivre, l’une des solutions envisagées par les autorités pourrait être l’émission d’une nouvelle obligation d’État, permettant ainsi aux banques de proposer des comptes à terme avec des rendements similaires. Cette stratégie aurait également pour avantage de soutenir l’économie nationale en période de tensions monétaires et d’aider les particuliers à diversifier leur épargne.

Les comptes à terme, une solution adaptée à tous les profils ?

Nul doute que si vous recherchez un produit financier sûr et rentable, les comptes à terme peuvent constituer une option intéressante, surtout dans le contexte actuel. Toutefois, il est essentiel de garder à l’esprit que cette solution n’est pas nécessairement adaptée à tous les profils d’épargnants et qu’il convient de prendre en considération votre situation personnelle avant de faire un choix éclairé. Par ailleurs, n’oubliez pas que chaque placement comporte des risques et qu’une analyse approfondie du marché vous permettra non seulement de déterminer les meilleures offres disponibles, mais aussi de mieux anticiper les évolutions futures et ainsi d’optimiser vos rendements.

Reportages Photos est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Vous êtes sur la page : Accueil / Argent / Les belges plébiscitent les comptes à terme : une bonne option pour votre argent ?