Home / Actualités / Actualités photos / Bosnie Blok, 15 ans après la guerre

Bosnie Blok, 15 ans après la guerre

Quinze ans après les accords de Dayton, qui ont mis fin à la guerre de partition de la Yougoslavie, 15 étudiants en Master 2 de Journalisme au Celsa sont partis en Bosnie-Herzégovine. Via ce blok (« carnet » en bosniaque-croate-monténégrin-serbe), ils veulent faire partager leurs expériences, leurs rencontres et leurs visions de ce pays en (re)construction.

 

Quinze ans, c`est presque une génération, et l`occasion de se demander si la Bosnie-Herzégovine parvient à panser ses plaies et à se tourner vers l`avenir, et quelles fractures n`ont pas pu être refermées. Car c`est un pays symbole du conflit : la Bosnie-Herzégovine est aujourd`hui divisée en deux entités, une Fédération de Bosnie-Herzégovine (qui regroupe essentiellement des Bosniaques et des Croates) et la République serbe de Bosnie. Deux entités qui ont des difficultés à s`entendre et à vivre ensemble.

 

Quinze ans, c`est encore le temps qui s`est écoulé depuis la fin du seul conflit sur le sol européen après la seconde guerre mondiale. Et c`est aussi le temps qu`il a fallu à la Bosnie-Herzégovine pour se mettre sur le chemin de l`Union européenne, dans le sillage de ses voisins slovènes, croates et serbes. Même si ce chemin est encore long, la Bosnie-Herzégovine est un pays à la vocation profondément européenne, et avec lequel nous partagerons notre avenir.

 

Quinze ans, c`est plus que la moitié de nos vies. Nous avons grandi avec ce conflit, mais nous étions trop gamins pour comprendre. Pour nous, Sarajevo ou Srebrenica sont longtemps restés parmi ces mots mystérieux qu`on voit dans les journaux, sans vraiment savoir ce qu`ils cachent. C`est aussi un peu de notre mémoire que nous venons raviver ici.

 

Le blog Bosnie Blok.fr.

A ne pas louper

Concours Salon de la Photo

A l’occasion de notre première participation au Salon de la Photo, nous organisons avec Nikonpassion ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.