Home / Actualités / Actualités photos / Canon 60D, le nouvel EOS de la marque rouge

Canon 60D, le nouvel EOS de la marque rouge

Le dernier reflex numérique du géant japonais propose un nouveau design non tropicalisé et une ergonomie revue qui devrait en séduire plus d`un. Le boitier légèrement plus compact est équipé d`une roue codeuse complété d`un bouton multidirectionnel et de la touche validation en son centre. Sur le haut de l`écran de contrôle supérieur redessiné nous retrouvons des raccourcis pour les modes Autofocus, motorisation, mesure d`exposition et sensibilité ISO (les touches inspirées du Canon 550D sont plus larges et rapprochées du déclencheur). La touche testeur de profondeur de champ est quant à elle disposée à droite de l`objectif.

 

 

A propos de l`écran articulé, nous retrouvons une dalle identique au 550D. Un LCD de 3 pouces et 1044 000 points au format 3:2. Si vous préférez viser avec la viseur reflex, sachez qu`il couvre 96% du champ avec un grossissement de 0,95x et un dégagement oculaire de 22mm (vous pouvez afficher un niveau électronique sur l`axe horizontal en surimpression dans le viseur comme sur le 7D). L`obturateur monte au 1/8000è de seconde.

 

 

Au niveau du capteur, l`EOS 60D reprend l`imageur du 550D et 7D. Un APS-C CMOS de 18 mégapixels retouché par Canon avec des diodes de plus grande capacité pour limiter la saturation et permettre de conserver plus de détails dans les hautes lumières. L`autofocus a été revu à la hausse et permet de gagner en rapidité, comparé au 550D et ses 3,7 images par seconde. Le nouveau boitier permet une rafale de 5.3 images par seconde sur 58 photos consécutives en JPEG ou 16 photos en RAW. Sa sensibilité ISO peut monter jusqu`à 12800 en haute sensibilité (100 à 6400 ISO en mode normal). A retenir : le capteur est toujours protégé des poussières par un traitement à la fluorine (hydrophobe et oleophobe) couplé à un système de vibrations du filtre passe-bas.

 

 

Comme ses grands frère, le 60D propose un mode vidéo Full HD en 1920 x 1080 pixels à 30, 25 et 24 images par seconde (en 720p, vous pouvez monter à 60 et 50 images par seconde), un mode recadrage de la vidéo en VGA qui correspond à un zoom 7x, un vu-mètre et un filtre anti-vent. L`enregistrement du son se fera par la prise micro externe ou par un simple micro mono intégré au boîtier.

 

Le 60D reprend le module de gestion de l`exposition du 7D. Le système iCFL qui comporte 63 zones de mesure de lumière sensibles à la couleur et qui prend en compte la distance de mise au point pour optimiser l`exposition.

 

Du côté des déceptions, nous retrouvons un emplacement pour carte mémoire SD, SDHC et SDXC qui vient remplacer le port CF présent depuis de longues années dans le segment expert et un autofocus hérité du 550 D qui ne propose que 9 collimateurs. Des collimateurs en croix offrant une sensibilité de -0,5 à -18 IL.

 

 

A remarquer : l`EOS 60D peut appliquer des effets créatifs sur les images directement dans l`appareil et piloter des flashs sans fil sur deux groupes (trois sur le 7D).

 

Quant au prix, il est plutôt élevé. Le 60D sera disponible dès la mi-septembre en quatre versions : 1199 € en boîtier nu, 1299 € avec un objectif 18-55 mm IS, 1499 € avec un 18-135 mm IS et 1499 € avec le 17-85 mm f/4-5,6 IS USM.

A ne pas louper

Concours Salon de la Photo

A l’occasion de notre première participation au Salon de la Photo, nous organisons avec Nikonpassion ...

13 commentaire

  1. toujours pas de viseur 100% sur cette gamme… pfffff

    quand au prix, il reste tout de même sensiblement moins cher que son prédécesseur, le 50D,  à sa sortie.
    Euh… C’est quoi les modes B et C ?
  2. Euh B pour bulb (pose longue) et C pour créative me semble t’il (mode pour config perso je crois).

    18Mpix… ça fait beaucoup… faut des optiques béton!

  3. Beurk, du tout plastique… Bien cher pour la qualité de construction :/

  4. J’aime beaucoup canon, j’ai un eos 450D et un powershot A610 avec le syteme de l’écran qui pivote, c’est bien pratique. Plus tard quand je saurai mieux me débrouillé en photos j’investirai dans un autre model chez canon, j’aime cette marque je lui reste fidèle.

  5. @hugo : tout plastique ???? t’as fumé ????

  6. du marketing … un écran orientable c’est vraiment un gadget , tous le monde peut s’en passer , on dit que c’est pour le confort d’utilisation .. si c’est pour le confort , pourquoi canon n’en met pas sur les boitiers réservés aux professionnels de l’image comme la série des 1d  , sur ce type de boitier ou le confort d’utilisation est plus que primordial ?

  7. @ R-Bella, bien sûr qu’il y a du market, mais pour avoir utilisé longuement l’Olympus e-3, je peux t’assurer qu’un écran orientable c’est très sympa et qu’il servira très souvent….

  8. Je ne pense pas que ce soit gadget non plus. Par contre, c’est pour élargir la clientèle sur cette gamme de produit. L’utilisateur averti qui veut de la performance ne vas pas utiliser le liveview et les AF à mise au point aléatoire.

  9. je suis d’accord avec photoff , c’est donc du marketing pour élargir la clientèle , c’est utile pour la macro ou il faut faire des  acrobaties  pour avoir l’oeil dans le viseur … 

    se type d’écran est également utile quand il faut mettre son appareil en l’air et mitrailler  en espérant avoir une bonne photos dans le lot .
  10. mais quand je vois les prix je me dits que le 7d est un meilleur choix 

  11. Pour l’instant je suis de ton avis, mais le prix du boitier devrait vite baisser à ce moment là, il faudra se poser la question 😉 sinon le prix du 50d va baisser ça va être une bonne nouvelle pour certains…

  12. oui , on-t-il changé le 1000d ? , il y avait des rumeurs ??

  13. IL va falloir encore être patient 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.