Acheter un bien immobilier tout en vendant le sien : vraiment possible ?

Vous avez trouvé la maison ou l'appartement de vos rêves et vous souhaitez financer cet achat en vendant un autre bien immobilier ?

© Acheter un bien immobilier tout en vendant le sien : vraiment possible ?

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Voici quelques conseils pour mener à bien cette opération délicate. Nous allons passer en revue les différentes options qui s’offrent à vous, du prêt-relais à l’achat sous condition suspensive de vente de votre bien actuel, sans oublier de peser les avantages et les inconvénients de chacune.

Vendre son bien avant d’acheter

L’idée de vendre sa résidence principale avant d’en trouver une nouvelle peut sembler effrayante. En effet, en vendant avant d’acheter un autre bien immobilier, vous disposez immédiatement des fonds nécessaires pour cela. De plus, en cas de coup de cœur pour une propriété, vous pouvez faire une offre au vendeur, en expliquant que vous possédez déjà le montant demandé. Il faudra cependant prendre en compte toutes les dépenses liées à la location d’une habitation et d’un garde-meuble, les frais de déménagement…

Acheter avant de vendre grâce à un prêt-relais

Principe et fonctionnement du prêt-relais

Le prêt-relais permet d’assurer la transition entre l’ancien et le nouveau logement. Bien que cette alternative puisse être intéressante, on doit également tenir compte des risques financiers qu’elle peut engendrer. D’une part, les taux d’intérêt sont souvent plus élevés que pour un prêt immobilier traditionnel. D’autre part, cela peut s’avérer risqué si vous ne parvenez pas à vendre votre bien durant la durée du prêt-relais.

Le prêt-relais sec

Le prêt-relais sec est proposé lorsque le prix de vente de votre premier bien couvre l’ensemble des coûts pour l’achat du nouveau. Lorsque votre premier bien est vendu, le capital sera alors utilisé pour rembourser le prêt-relais et financer l’achat du deuxième bien immobilier.

À lire Crédit immobilier : la baisse des taux va-t-elle perdurer au printemps ?

Le prêt-relais associé

Le prêt-relais associé ou couplé est utilisé lorsque le prix de la maison ou de l’appartement que vous souhaitez acheter est nettement supérieur à celui du bien immobilier que vous avez l’intention de vendre.

Acheter en condition suspensive de vente simultanée de son propre bien immobilier

Vendre et acheter un nouveau bien en même temps est ce qu’on appelle une vente en cascade. Une clause suspensive permet de conditionner les ventes immobilières. En tant qu’acheteur, elle vous permet d’annuler l’achat du nouveau bien si vous ne parvenez pas à vendre votre propre bien, sans avoir à payer de frais d’annulation.

Dans ce cas, avant de signer un compromis de vente, vous pouvez demander au vendeur d’inclure une condition suspensive de vente dans le contrat. Cela permet de mettre la vente en attente, vous donnant le temps de vendre votre maison pour financer l’achat. Par ailleurs, elle recommence à zéro si l’acheteur ne parvient pas à vendre sa propriété. C’est pourquoi une condition suspensive de vente est généralement mise en œuvre à condition que vous-même ayez signé un compromis de vente pour votre première maison.

Quelques conseils avant de se lancer

Avant de prendre position officiellement en signant un compromis de vente, il est recommandé d’effectuer une contre-visite et de bien étudier les conditions financières qui entourent l’opération. Pesez soigneusement les avantages et les inconvénients de chaque option et n’hésitez pas à solliciter un professionnel du secteur pour vous guider dans vos démarches.

Pour résumer, il est possible d’acheter un bien immobilier en condition suspensive de vente simultanée de son propre bien, mais attention aux risques et aux contraintes associées. La clé du succès dans cette opération délicate réside dans la préparation, la réflexion et le recours aux bons outils et conseils professionnels.

À lire Immobilier : les meilleurs conseils pour bien investir avant 35 ans

Reportages Photos est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Vous êtes sur la page : Accueil / Immobilier / Acheter un bien immobilier tout en vendant le sien : vraiment possible ?