Home / Actualités / Actualités photos / Les malheurs de Pentax (L’idylle entre Hoya et Pentax semble tourner court)

Les malheurs de Pentax (L’idylle entre Hoya et Pentax semble tourner court)

La mésentente s`est installée dès mars 2008 quand Hoya a fermé l`usine Pentax de Tokyo pour délocaliser la production d`appareils photo Pentax en Asie du Sud-Est, notamment au Vietnam. Puis, au mois d`octobre de l`année dernière, la romance a pris l`eau. Mr Suziki, président d`Hoya, déclarait alors : « Il n`est pas utile que nous conservions la branche Pentax dans le groupe Hoya. Pentax sera probablement vendu à une autre compagnie ou deviendra une société indépendante. »

 

Suite à ces premières échauffourées, deux entreprises se sont dévoilée en tant qu`acquéreur  potentiel de Pentax, Samsung et JVC-Kenwood Holdings. Ces dernières ayant dernièrement démenti leurs intentions d`acquisition, de nouveaux challengers se sont placés dans les startings-blocks. C`est maintenant Sony et Canon qui convoiteraient le fabricant d`appareils japonais.

 

Ce n`est pas les dires du petit-fils du créateur d`Hoya qui rassureront les potentiels acquéreurs. En effet, Shigeru Yamanaka, également actionnaire de la firme a déclaré que Pentax était un des échecs commerciaux de son entreprise. Echec commercial qui, toujours selon Yamanka a contribué aux mauvais résultats du groupe au cours des trois dernières années. Comme si ceci n`était pas suffisant, Pentax a également terminé en dernière position du classement des fabricants les plus eco/socio-responsables

 

 

Pourtant, aucune annonce officielle d`Hoya n`annonce une séparation entre les deux entreprises prochainement. Pour connaître le fin mot de l`histoire, suivez la saga Pentax sur Reportages Photos.

 

La source : petapixel.com.

 

Emmanuel Daniel

A ne pas louper

Concours Salon de la Photo

A l’occasion de notre première participation au Salon de la Photo, nous organisons avec Nikonpassion ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.