Home / Actualités / Actualités photos / Nikon D800 : la saison des rumeurs

Nikon D800 : la saison des rumeurs

06/10/2010 : nouvelles informations autour du Nikon D800. Un livre photo en français « Obtenez le maximum du Nikon D800 » vient d`être mis en ligne sur les sites d`Amazon et Decitre. On apprend que le boitier embarquera un capteur de 24 mégapixels (l`ancienne rumeur se confirmerait ?) et que le boitier serait vendu entre 2000 et 2500 euros. L`information n`est bien sûr pas vérifiée, mais elle a le mérite de confirmer une partie des caractéristiques ci-dessous.

 

Les rumeurs sont donc toujours d`actualité et nous reprenons la dernière en date venant du site digitalrev.com. Le capteur plein format du D800 serait en faite un CMOS de 16 mégapixels (36,0 x 23,9 mm). Au niveau des autres caractéristiques, le D800 serait très proche du D3s.

 

 

On retrouverait un corps et des finitions proches de l`appareil reflex Nikon D700, un écran LCD de trois pouces et 920 000 pixels, Un mode vidéo full HD 1920 x 1080p à 24, 25, 30, 50 et 60 images par seconde couplé à un micro stéréo et à un autofocus actif, un mode rafale pouvant aller jusqu`à 9 images par seconde (11 en mode DX) et des ISO allant de 200 à 12800 en standard, avec possibilité d`extension jusqu`à 102400 ISO.

 

La Vitesse d`obturation reste identique au D700, 1/8 000 à 30 secondes comme l`autofocus Multi-CAM3500FX AF à 51 points.

 

Plus d`informations sur digitalrev.com.

 

Vous pouvez retrouver la présentation du Nikon D7000 dans cet article : Nikon D7000, le boitier semi/pro qui s`approche des Nikon D300S et Canon 7D.

A ne pas louper

Concours Salon de la Photo

A l’occasion de notre première participation au Salon de la Photo, nous organisons avec Nikonpassion ...

Un commentaire

  1. Frederic Bernard-Payen

    c’est long c’est long c’est long, oui 3 fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.