Thomas Pesquet sans tabou sur son salaire d’astronaute, c’est loin d’être ce que vous pensez !

Vous vous demandez combien un astronaute comme Thomas Pesquet touche tous les mois ? Cela tombe bien, car on le sait désormais. Les détails.

© Thomas Pesquet sans tabou sur son salaire d’astronaute, c’est loin d’être ce que vous pensez !

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Il est une star de l’espace et des médias. Thomas Pesquet a effectivement vécu près de 400 jours en apesanteur, et il n’a pas manqué de nous partager son aventure à travers les réseaux sociaux. D’ailleurs, est-ce que vous êtes curieux de savoir combien un astronaute de sa trempe gagne ? On vous dit tout.

Thomas Pesquet, un véritable crack

De par ses réalisations, il a accompli le rêve de millions de gens. En effet, Thomas Pesquet est l’un des privilégiés de la NASA, l’agence spatiale américaine qui recrute ses astronautes depuis 1959.

Aujourd’hui, le compagnon d’Anne Mottet est le maître européen de l’espace, avec près de 400 jours en orbite. Fervent de son métier, Thomas Pesquet partage, sur les réseaux sociaux, ses plus belles images prises depuis la Station Spatiale Internationale (ISS) pendant ses différentes expéditions.

De quoi susciter des passions chez les plus jeunes ! En somme, Thomas Pesquet est désormais l’un des plus hauts gradés de l’ESA (Agence spatiale européenne). Cependant, avant de s’envoler vers l’espace, il a dû se former sur Terre, à Toulouse, où il obtient son diplôme d’ingénieur aéronautique.

À lire Thomas Pesquet sans filtre sur son salaire d’astronaute, c’est loin d’être ce que vous croyez

Puis, il a affronté la rude sélection de l’Agence spatiale européenne, qui n’a retenu que 6 candidats sur… 8 400 postulants ! Parmi eux, le spationaute français, qui a su briller par ses compétences et sa motivation. Un parcours plus qu’exceptionnel pour une rémunération à la hauteur de ses exploits.

ESA : une grille de salaire spécifique

Il faut noter une chose : Thomas Pesquet ne touche pas le jackpot grâce à sa cote de popularité. Son salaire à l’ESA se définit plutôt par ses années d’expérience et le nombre de voyages qu’il a effectués.

Quant à son montant, il existe une grille de salaire spécifique, consultable sur le site du gouvernement. De fait, chaque astronaute se fait payer en fonction de son grade. À noter que celle-ci va de A2 à A4 selon l’expérience de l’astronaute.

Voici la fameuse grille de salaire d’après l’Agence spatiale européenne :

A2 : entre 6 197,55 et 6 927,94 euros net mensuels

À lire Thomas Pesquet cash sur son salaire d’astronaute et ce n’est pas du tout ce que vous pensez

A3 : entre 7 647,05 et 8 464,41 euros net mensuels

A4 : entre 8 886,75 et 9 778,49 euros net mensuels

A2, A3, A4… Cela pourrait vous rappeler les formats de papier, mais ce sont bel et bien les niveaux de compétence des astronautes. A2 est le niveau par défaut d’un astronaute. Pour devenir A3, il faut réussir sa formation initiale. Tandis que pour atteindre le sommet, A4, il faut valider au moins un vol spatial, comme Thomas Pesquet.

Combien Thomas Pesquet gagne-t-il ?

Vous l’aurez compris, Thomas Pesquet a décroché le grade A4 après avoir effectué son premier vol dans l’espace. Cela lui vaut donc un salaire mensuel net entre 8 886,75 euros et 9 778,49 euros, selon cette grille.

D’ailleurs, il faut également noter que les astronautes de son niveau peuvent avoir droit à des indemnités. Notamment pour leurs enfants. Cependant, Thomas Pesquet n’en a pas. En outre, il y a les primes s’ils travaillent le week-end.

Ce qui est tout de même un train de vie plutôt agréable, malgré les contraintes et surtout les risques du métier. En tout cas, c’est bien au-dessus du SMIC français qui est autour de 1 500 euros brut par mois.

Reportages Photos est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Vous êtes sur la page : Accueil / People / Thomas Pesquet sans tabou sur son salaire d’astronaute, c’est loin d’être ce que vous pensez !