Conflits avec sa caisse retraite : voici comment les éviter facilement et les solutions possibles

Publié par , le 08/08/2022, temps de lecture : 2 minutes. Dans certaines situations, il peut être pertinent de s'opposer à sa caisse de retraite.

© Conflits avec sa caisse retraite : voici comment les éviter facilement et les solutions possibles

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Plusieurs scénarios spécifiques peuvent justifier des conflits entre une personne assurée et l’organisme en charge du versement des pensions, rappelle . Il est important, si cela s’applique à vous, de se rappeler qu’il existe plusieurs recours… et différentes procédures.

Tenter d’abord la résolution à l’amiable

Avant tout, nos confrères précisent que l’approche préalable à privilégier est celle du dialogue. Essayez dans un premier temps de contacter directement la partie concernée et tentez de résoudre le problème en leur parlant. Si vous parvenez à présenter correctement votre dossier, cela permet d’éviter des litiges désagréables.

Le médiateur de l’Assurance Retraite et le défenseur des droits

Dans le cas où le conflit persisterait malgré ces démarches, il est toujours possible de contacter le Médiateur de l’Assurance Retraite. Vous pouvez également solliciter l’aide du Défenseur des droits.

Conflits avec les fonds de retraite du secteur public

Si le différend concerne l’un des régimes des fonds de retraite du secteur public, vous devrez directement vous adresser à ce régime. En cas de résultat insatisfaisant, pensez à déposer un recours administratif préalable obligatoire (RAPO) auprès du tribunal administratif. Vous pouvez également saisir le Défenseur des droits.

À lire Retraite : 7 aides méconnues dont les retraités peuvent bénéficier pour gagner plus d’aregnt

Conflits avec Agirc-Arrco

Les employés d’Agirc-Arrco, comme les autres, doivent d’abord essayer de s’adresser directement à leur caisse de retraite.

Cas fréquents de conflit :

1. Erreurs de calcul
Les fonds de retraite commettent régulièrement des erreurs dans le calcul des montants des pensions, rappelle . Il est donc important de vérifier vos droits et de contester si nécessaire.

2. Omission des périodes spécifiques
Parmi les autres erreurs récurrentes évoquées par nos confrères figure l’omission de certaines périodes spéciales telles que le service militaire, par exemple. Veillez à ce que ces durées soient bien prises en compte dans votre dossier de retraite.

3. Changements de statut non pris en compte
Il arrive souvent que les caisses de retraite ne prennent pas en compte ou du moins pas immédiatement les éventuels changements de statut des travailleurs qui ont un impact sur les montants des pensions versées. Restez vigilant quant à l’évolution de votre situation professionnelle.

4. Révision contestable du montant de votre pension
Enfin, il est possible qu’une révision du montant de votre pension intervienne sans que vous compreniez pourquoi, ou parce que vous estimez qu’elle a été calculée sur la base d’informations erronées. Dans ce cas, il convient de demander des explications et, le cas échéant, de contester cette révision.

À lire Caisses de retraite : ces services de soutien pour les personnes âgées à connaître

Pour conclure

Il existe donc plusieurs solutions pour résoudre un conflit avec sa caisse de retraite : privilégiez d’abord le dialogue et les démarches à l’amiable puis, en cas d’échec, n’hésitez pas à solliciter l’aide du Médiateur de l’Assurance Retraite ou du Défenseur des droits. Face aux erreurs potentielles des organismes de retraite, il est important de rester vigilant et informé afin de préserver vos droits.

Reportages Photos est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Vous êtes sur la page : Accueil / Retraite / Conflits avec sa caisse retraite : voici comment les éviter facilement et les solutions possibles