Home / Actualités / Actualités photos / Tamrac évolution messenger 4

Tamrac évolution messenger 4

Elle possède un compartiment photo amovible appelé « navette », avec des séparateurs rembourrés de mousse et repositionnables.

 

Cette « navette » peut contenir et protéger un boîtier Reflex numérique avec optique montée et 2 ou 3 optiques supplémentaires. La fermeture de ce sac est assurée par une fermeture à glissière ainsi qu`une boucle attache rapide. Le rabat possède une poche pour le rangement des clefs et des petits objets. Le corps du sac possède une poche frontale à fermeture éclair pour logement des cartes de visites, stylos, lecteur MP3, Smartphone, objets…

En plus de votre matériel photo vous pouvez loger un ordinateur portable de 15,6 pouces . Chaque côté du sac est équipé de filets de rangement et de points de fixation compatibles avec le système MAS  . On trouve une large poche Piggy-Back Pocket à l` arrière du sac. Fermée, elle permet le rangement de documents plats. Ouverte, elle permet de glisser le sac dans la poignée télescopique des bagages roulants.

 

Informations suplémentaires :

  • Poids: 1361g
  • Dim int: 37 x 14 x 27cm
  • Dim ext: 41 x 20 x 30cm

La sacoche sera disponible à partir du 15 juin 2010 aux alentours de 149 €.

A ne pas louper

Concours Salon de la Photo

A l’occasion de notre première participation au Salon de la Photo, nous organisons avec Nikonpassion ...

3 commentaire

  1. Dommage que la plupart des sacs photos soient si inesthétiques et si peu discrets. Il est pourtant ergonomique et pratique.

  2. Perso, je la trouve passe partout et donc discrète après ce qui est important avant tout, c`est le confort de portage

  3. En fait quand je dis discret, c`est aussi à l`étranger. Avec un tel sac, tu es sûr qu`on saura que tu es photographe. Ce qui est parfait agaçant, d`autre fois dangereux.
    Quand au confort, je dirais que le plus important est la protection du matériel, le confort et la praticité. Pour l`instant les sac en bandouillère sont pratiques mais peu confortables de longues heures durant (sans compter les problèmes de dos engendrés, à terme).

    Pour l`instant je suis toujours à la recherche DU sac parfait qui n`existe pas. C`est pour ça que j`ai un sac à dos Crumpler qui ressemble à un sac à dos quelconque (avec en prime un vrai compartiment pour ranger d`autre choses), et pour plus de matériel j`ai un sac Delsey en bandouilère (avec sangle avec amorti) qui lui ressemble à s`y méprendre à un sac de voyage. 
    Bref être discret c`est avant tout passer inaperçu chez soi mais aussi à l`étranger, et si tu seras de toute façon assimilé touriste, tu seras moins assimilé photogrpahe avec un sac qui ne le montre pas.

    Pour preuve… lors d`un cours en extérieur, on s`est un peu éparpillé dans un parc prendre des photos… Et un des élèves s`est fait volé son sac avec de belles optiques et flash dedans.
    Deux raisons à celà :
    1- il n`avait pas son sac sur le dos pendant sa photo.
    2- son sac était un lowepro classique mais facilement identifiable. 

    Depuis il a changé de sac. 

    En dehors de ça un « bon » sac te permet de t`approcher au plus près de l`action (à moins d`avoir l`appareil autour du cou 🙂 )

    Pour finir. Il est passe partout car noir et simple ce sac, il a l`air très pratique aussi. Mais je serais tout de suite assimilé photographe avec. Et ça me gène. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.