Home / Actualités / Vidéos / Test du Steadytracker Xtreme, un Steadycam à petit prix

Test du Steadytracker Xtreme, un Steadycam à petit prix

La société CobraCraneUSA commercialise le Steadytracker, décliné en deux versions : l`Ultralite, particulièrement intéressant pour les DSLR et l`Xtreme une version compatible avec les caméras de gros gabarit, leur prix reste dans le bas du panier des offres disponibles (185.00 $ pour l`Ultralite et 279.00 $ pour le Xtreme). Nous avons voulu voir le rendu offert par ce genre de produit et c`est avec le SteadyTracker Xtreme que nous avons fait nos premiers essais.

Apparence :

 

Le steadytracker est d`apparence assez simple, le pied servant de contrepoids propose un système rétractable permettant de le poser de façon stable sur le sol, il se tient par le tube principal, la main venant se caler sous une pièce en mousse, bloquée par un collier réglable en hauteur. Le boitier se fixe à l`aide d`un écrou standard (un tournevis sera nécessaire pour le fixer correctement), qui aurait pu être verrouillé sur le système d`attache flottant pour éviter de le perdre, car il tombe facilement lors du démontage. Cette attache permet de régler la position très finement. Une fois monté et correctement équilibré (ce qui c`est fait en 2min à peine), le poids de l`ensemble est acceptable, mais une petite séance de musculation vous attend, la prise en main est confortable et l`écran bien visible.

 

 

 

Le steadytracker ne dispose pas d`une poignée sur rotule, la stabilisation se fait uniquement par le contrepoids et par votre façon de le tenir.

 

Un accessoire supplémentaire est proposé permettant de passer en `low mode`, à savoir, fixer le boitier très près du sol, ce qui est plus difficile autrement (mais possible, en retournant la vidéo en post production).

 

 

Premier pas :

Le pied est assez encombrant, il faut donc le tenir à une distance suffisante pour ne pas se prendre les jambes dedans, ou taper dessus avec son corps lors des déplacements, ce qui accentue l`effet séance de musculation, néanmoins, nous avons pu filmer plusieurs dizaines de minutes à la chaine sans que cela ne devienne inconfortable. Le choc des pas est très bien absorbé, il est possible de l`incliner ou de le pencher facilement avec un mouvement du poigné, le tout revenant en place naturellement. Il faut bien sur adapter les mouvements de son corps, en virage, ou en courant, pour éviter les mouvements trop secs.

 

Les escaliers se passent de façon très fluide et ce même en courant. Nous avons essayé différentes focales, du 8mm fisheye au 135mm, cette dernière se révélant un peu trop longue pour ce type d`utilisation et si les mouvements parasites sont présent sur les longues focales (ce qui je pense se gomme avec l`expérience), cela n`en reste pas moins fluide. (Démonstration dans la vidéo ci-dessous).

 

Conclusion :

 

L`effet flottant est bel et bien là, le SteadyTracker se règle de façon simple et rapide par quelques tests de balancier, expliqué en vidéo sur un CD fournis (en anglais). Un peu encombrant dans sa version Xtreme, l`Ultralite devrait suffire à satisfaire les utilisateurs de reflex que nous sommes.

 

L`expérience nous le dira, mais ces premiers essais sont réellement concluants et c`est agréablement surpris que je ressors de ce test.

 

 

Pour vous faire une meilleure idée, voici une petite vidéo réalisée avec le produit :

 

 

Plus d`informations sur le site du fabricant cobracraneusa.com.

 

 Vous trouverez dans la galerie une série de photos réalisées lors du test. Tous les autres tests de reportagesphotos.fr sont disponibles ici.

A ne pas louper

Bourse du Talent 2011 – Reportage : les 12 pré-sélectionnés

Le communiqué de presse     Ainsi va la vie à Gulmarg de Marion Gambin, Beyond The ...

9 commentaire

  1. Il n’a pas l’air si performant que ça je trouve… A mon avis, un petit ketacam doit être plus performant …

  2. Votre avis nous intéresse, avez-vous tester ce produit, proposé à un prix équivalent au SteadyTracker ?

  3. Grosse rigolade en voyant la vidéo. Je vous ai croisé messieurs dans grenoble !

  4. Cela nous montre que le web est tout petit 😉

  5. @Flower : excellent !! 🙂
    En même temps, on était repérable!

  6. La vidéo est bluffante 🙂

    Par contre je le trouve cher et encombrant par rapport à la concurence (même si il y a bien plus cher). Un autre test voir un comparatif ce serait cool 🙂
  7. Encombrant c’est un fait, le modèle inférieur est je pense plus ‘discret’, coté prix, il est pas trop mal placé.
    Nous allons faire notre possible pour proposer un ou des comparatifs.

  8. Hello amis passionés et Grenoblois comme moi en plus ;),

     

    Heureux possesseur d’un steadycam italien, le sturdycam, est équivalent voir meilleur j’ai l’impression et surtout moins encombrant et encore moins cher !! qui l’eut cru avec les concurrences actuelles Merlin, L’Aigle…

     

    Après quelques heures de réglages le temps de comprendre le facteur équilibre statistique et le facteur temps de chute et c’est parti !

    Résultat, emplemant suffisant po pour court métrage perso ! un service après vente IMPECCABLE, quasiment du sur mesure, je vous jure, j’envoie un mail, on me répond 1 H après quasiment, magique,

    Vraiment, si vous n’avez pas beaucoup de budget et que vous voulez faire des travellings de qualité, n’hésitez pas, la société Sturdycam est hyper sérieuse, avec un site en béton armé et une robustesse du produit très correcte.

    Voici un lien avec ce matos que j’ai réalisé récemment, même dans des conditions difficiles, ça reste plutôt très correcte en rendu, à vous de voir !

    http://youtu.be/EhlTwFU48cU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.