Home / Actualités / Actualités photos / Un Mois avec le Panasonic GF1 et son 20mm

Un Mois avec le Panasonic GF1 et son 20mm

Lors du premier test, malgré ses petits défauts, l`appareil photo Panasonic GF1 nous avait conquis par une ergonomie intuitive et une bonne qualité d`image. Cela dit, nous étions restés un peu sur notre faim car nous n`avions pas pu le tester avec un objectif dédié au reportage. C`est désormais chose réparée. Je suis même allé à le confier à une personne qui ne connaît strictement rien en photo et pour qui le mode automatique suffit.

 

 

Fabrication sérieuse de l`objectif

 

Dans le test précédent, nous avions parlé de la qualité de fabrication du boitier mais pas de l`objecif. Ce dernier n`était pas en notre possession. Au premier contact, il reste fidèle à la prestation proposée par l`appareil. Le constructeur japonais fait donc honneur à sa réputation établie dans le vaste monde du compact numérique.

 

L`objectif proposé est donc court et serti d`une seule bague de réglage. Celle-ci permet la mise au point manuelle. Son utilisation s`avère agréable mais nécessitera une temps d`adaptation car cette bague infinie peut s`avérer déroutant de prime abord.

 

 

 

 

Le couple passe-partout

 

Une fois vissée sur le boitier, la fabrication « pancake » du 20mm fait son effet. Le boitier devient un vrai compact qui rentre dans une poche assez large, telle une poche de blouson. Donc, si vous souhaitez le glisser dans une poche de pantalon, il faudra demander à votre couturier de quartier des extensions (au même titre que son concurrent chez Olympus). Rangé à porté de main, le boitier deviendra un excellent partenaire de route au quotidien.

 

 

 

 

 

 

 

Une focale inhabituelle

 

Dans un premier temps, je me suis dit que 20mm sur un micro 4/3 n`était pas la focale fixe idéale pour du reportage. En appliquant le rapport de focale lié au capteur, on se retrouve avec une focale réelle de 40mm. Du coup, pour les adeptes du 35mm, un petit dézoomage pédestre semble nécessaire le temps d`assimiler les nouveaux repères.Si on le compare à la concurrence, cette dernière opte pour des focales plus courtes, à savoir 17mm chez Olympus sur du Micro 4/3 et 16mm chez Sony sur de l`APS-C.

 

Mais passé ce temps d`adaptation, les réflexes reviennent et le déclenchement se transforme en plaisir. Au bout du compte, on se surprend même à apprécier les simples portraits, démuni de tout mise en situation. La déformation liée à cette focale est présente mais reste discrète.

 

 

 

 

Une ouverture qui ne laisse pas indifférent

 

En terme de pur reportage, la focale choisie reste un point faible. Néanmoins, ce choix n`est pas anodin car, niveau optique, elle facilité la mise en place de plus grandes ouvertures sans surcoût de fabrication. De ce fait, l`objectif monté sur le Panasonic tire son épingle du jeu par un diaphragme allant jusqu`à f/1.7. Car son point fort est bien là. Mais plutôt qu`un long discours, je vous laisse regarder de plus près cette photo.

 

 

 

Zoom 100% sur la photo d`anniversaire – 800iso

 

On se rend immédiatement compte qu`à pleine ouverture, le piqué du 20mm f/1.7 est bien plus qu`honorable. Donc dans le cadre d`un reportage, lorsque la lumière devient complexe, l`objectif sera un excellent compagnon.

Cela dit, même dans le cadre d`une lumière naturelle et suffisante, on peut prendre plaisir à ouvrir afin de profiter d`une faible profondeur de champ et suggérer au spectateur un histoire.

 

 

La patience n`est pas que l`arme du photographe, mais aussi celle de ceux qui l`accompagnent.

 

 

 

Un couple pour toute la famille

 

Bien que ce boitier vise les photographes expérimentés, il ne faut pas en oublier la famille. Un compact reste avant tout un appareil peu encombrant (on a déjà évoqué le sujet plus haut), mais surtout simple d`utilisation. N`importe qui, sans aucune connaissance photographique, doit pouvoir prendre plaisir à immortaliser les moments importants.

 

Du coup, pour m`excuser de lui avoir emprunté sa carte mémoire pour le test, j`ai proposé à ma femme de prendre en main ce boitier comme elle a l`habitude de le faire, tout en automatique. Bien qu`elle regrette le fait qu`il n`y ait pas de zoom, elle fut bien contente de mémoriser des souvenirs de groupes d`amis ou de ballades en plein air.

 

 

Photo en tout automatique

 

Photo en tout automatique

 

En dehors de la qualité visible sur les photos par rapport à un compact classique, son utilisation reste simple et agréable. Les fonctionnalités avancées ne viennent pas perturber notre photographe néophite. Celui-ci prend vraiment plaisir à déclencher, même dans des conditions difficile. Il sera content de montrer des photos de soirées entre amis dans des conditions lumineuses difficiles. Le flash coupé, le boitier sera capable de rendre une photo de qualité sans détruire l`ambiance du moment.

 

 

Conclusion

 

Nous avons pris plaisir durant un mois en possession de ce couple : Panasonic GF1 et son 20mm f/1.7. Bien entendu, j`entends par « nous », ma femme et moi. D`un côté, sa compacité en fait un excellent compagnon pour la famille. Et de l`autre côté, un professionnel peut trouver en cet ensemble une excellente alternative de photographe-reporter qui le soulage d`un transport de matériel plus encombrant. De plus, bien qu`un peu batard par sa focale, l`objectif pancake donne entière satisfaction sur ses capacités optiques.

 

Malheureusement, le tarif affiché fait réfléchir, quelque soit notre connaissance photographique. Il ira même à calmer les ardeurs les plus grandes du néophite et celui-ci se retournera légitimement vers un compact tel qu`on le connait, bien moins cher.

 

Néanmoins, le Panasonic GF1 serti du 20mm f/1.7 reste un très bon compromis pour plaire à tout le monde. Et ce malgré les quelques défauts que nous avions constatés lors du premier test, à découvrir ici.

 

 

Vous trouverez dans la galerie une série de photos réalisées lors du test. Les photos présentées n`ont subi aucun post-traitement.

 

A ne pas louper

Concours Salon de la Photo

A l’occasion de notre première participation au Salon de la Photo, nous organisons avec Nikonpassion ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.